Connaître

Dieu

 

 

Écrit par Rénald Leroux Jr.

 

 

 

Info page

© 'Connaître Dieu', Tout droits réservés dans tous les pays.

Vous pouvez utiliser de texte comme outil d'enseignement, le photocopier et le distribuer. Vous ne pouvez pas changer le texte ni demander de l'argent pour l'obtenir. Pour toutes questions informez-vous à: zeloo.org

Les versets utilisé dans ce cours parviennent de la Bible Louis Segond - La Colombe 1978 ainsi que la Louis Segond 1910.

TABLE DES MATIÈRES
 

©Connaître Dieu : Tous droits réservés pour tous pays.

Écrit par: Rénald Leroux Jr.

Vous pouvez utiliser ce texte comme outil d'enseignement, le photocopier et le distribuer. Vous ne pouvez pas changer le texte ni demandé de l'argent pour le vendre. Pour toutes questions informez-vous à: zeloo.org

01 – L’existence de Dieu

 

Il est surprenant de constater que les grands philosophes et théologiens de ce monde ont donné plusieurs raisons logiques et théologiques pour expliquer le besoin absolu d’un être qui a créé et qui soutient le monde.

 

Dans cette première session, nous allons regarder ensemble sept de ces raisons.

 

1. L’acceptation universelle d’un Dieu.

 

Il y a un consensus général entre toutes les nations du monde, de tous les temps ainsi que croyance qu’un créateur existe.

 

Aristote a dit : « Tout homme a une persuasion de Dieu ou qu’il existe un Dieu. »

 

Cicero a dit : « Il n’existe aucune nation, si sauvage soit-elle, dont les pensées ne soient imbues d’opinions des dieux. Plusieurs ont de fausses notions d’eux, mais tous supposent une nature puissante et divine. »

 

Il a aussi dit : « C’est le sentiment de toutes nations, inné en eux et gravé dans leurs pensées, qu’il y a un Dieu. Qui il est varie mais qu’il existe, personne ne le nie. »

 

Seneca a écrit : « Il n’existe aucune nation, si dissoute et abandonnée, si immorale et sans loi, qui ne croit pas en Dieu. »

 

Finalement, Plutarque dit : « Si vous parcourez le monde, vous trouverez des cités sans fortifications, écriture, maisons, richesse. Sans théâtres et écoles, même sans rois. Mais une cité sans temples et sans dieux, où l’on ne prie pas et où il n’y a pas d’oracles ni de sacrifices pour obtenir le bien et échapper au mal, personne n’a jamais vu cela. »

 

Il est incroyable que notre société qui se dit ‘si moderne’ doute de l’existence même de Dieu.

 

 

2. L’instinct général de l’homme.

 

Comme chaque nation croit en un ou des dieux qui a créé l’univers, nous pouvons croire que ceci est inscrit dans le cœur de l’humanité.

 

Même les philosophes païens, comme nous l’avons constaté, sont arrivés à cette conclusion.

 

Seneca a dit : « L’opinion de Dieu, est implanté dans la pensée de tous les hommes. »

 

Cicero a donné la même pensée en disant : « La notion de Dieu est implantée et innée. »

 

Velleius, l’épicurien, a dit : « La nature elle-même nous donne la notion de Dieu. Car quelle nation or quel type d’homme n’en est certain sans que quelqu’un ne lui enseigne. »

 

N’oublions pas les paroles de l’apôtre Paul dans Romains 1:20 :

 

En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient fort bien depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

Rom. 1 :20

 

Le problème n’est pas que la nature ou l’instinct de l’homme ne pointe pas vers un Dieu créateur mais que l’humanité rejette ce témoignage!

 

Comme Paul nous l’enseigne dans Rom. 1:21 :

 

Ils sont donc inexcusables puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne lui ont pas rendu grâces; mais ils se sont égarés dans de vains raisonnements, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.

Rom. 1 :21

 

 

3. Les œuvres de la création déclarent que Dieu existe.

 

Il est dit que Plutarque a répondu ainsi à la question : Comment l’homme obtient-il la connaissance de Dieu? :

 

« Il reçoit premièrement cette connaissance de Dieu par la beauté des choses, car rien de ce qui est beau n’est beau en vain ni par chance – mais par l’art! Que le monde soit beau, ceci est manifeste par sa forme, par les couleurs et la variété des étoiles ainsi que la magnitude de tout cela. »

 

Sans le savoir, les paroles de Plutarque étaient en accord avec ce que la Bible nous enseigne aujourd’hui dans Hébreux 11:3

 

C’est par la foi que nous comprenons que le monde a été formé par la parole de Dieu, de sorte que ce qu’on voit ne provient pas de ce qui est visible. – Hébreux 11:3

 

Le visible qui sort de l’invisible par l’acte créateur d’un Dieu tout puissant.

 

La création crie : « Ouvrez vos yeux et regardez la beauté de Dieu. »

 

Les apôtres, ainsi que les disciples, ont utilisé la nature comme témoin du Dieu vivant et vrai.

 

Lorsqu’ils l’eurent entendu, d’un commun accord, ils élevèrent la voix vers Dieu et dirent : Maître, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve…

Actes 4:24

 

4. La provision pour ce monde.

 

Le quatrième argument logique pour prouver l’existence de Dieu est l’approvisionnement de la planète pour les créatures.

 

Rien sur cette terre ne peut continuer à exister à moins qu’on en prenne soin – rien!

 

Pouvons-nous croire que la nature, laissée à elle-même, pourrait approvisionner les créatures de la terre de génération en génération?

Même Dieu a enseigné à Adam qu’il fallait qu’il prenne soin du jardin dans lequel il vivait!

 

L’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden

pour le cultiver et le garder.

Gen. 2 :15

 

Dieu a posé cette question à Job :

 

Qui prépare au corbeau sa pâture, quand ses petits crient vers Dieu, errants, sans nourriture?

Job 38 :41 (39 : 3 dans la version Louis Segond)

 

La réponse repose dans la question – Dieu, vers qui les animaux crient!

 

Éliphaz, un des amis de Job, a déclaré, en parlant de Dieu :

 

Il répand la pluie sur la surface de la terre

Et envoie l’eau à la surface des champs.

Job 5 :10

 

À propos de la provision de Dieu, le Psalmiste nous dit :

 

Entonnez un hymne à l’Éternel avec reconnaissance,

Chantez en l’honneur de notre Dieu avec la harpe!

Il couvre les cieux de nuages, il prépare la pluie pour la terre;

Il fait germer l’herbe sur les montagnes. Il donne sa nourriture au bétail, aux petits du corbeau quand ils crient.

Ps. 147 :7-9

 

Nous pouvons constater le témoignage de la Bible – c’est Dieu Lui-même qui prend soin de la terre et qui pourvoit à ses besoins pour qu’elle puisse pourvoir à nos besoins.

 

Donc Dieu prend soin des besoins de chaque créature sur terre, de la sauterelle à la baleine bleue!

 

 

5. Les merveilles peu communes de ce monde.

 

Il y a des choses qui arrivent sur cette terre, qui n’arriveraient jamais sans l’intervention personnelle de Dieu.

 

Il y a des choses qui sont inexplicables mais qui trouvent leur explication uniquement en Dieu.

 

La création de l’univers est inexplicable à moins que l’on inclue l’œuvre créatrice de Dieu.

 

D’où vient l’univers? La matière peut-elle se créer elle-même? Comment l’univers fonctionne-t-il et demeure-t-il stable?

 

Comment est-ce possible que tout fonctionne à la perfection? Le chaos peut-il engendrer l’harmonie?

 

La vie elle-même, avec la complexité d’une seule cellule, est inexplicable s’il n’y a pas un Dieu créateur!

 

Il y a aussi des événements historiques et naturels qui n’auraient pu arriver si un être Suprême n’existait pas.

 

Des royaumes qui ont disparu, certains en une seule journée. Des évènements politiques insoupçonnés qui se produisent.

 

La destruction de Sodome et Gomorrhe par la main de Dieu :

 

Alors l’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et Gomorrhe

du soufre et du feu venant de l’Éternel. Il bouleversa ces villes, toute la plaine, tous les habitants des villes et les plantes du sol.

Gen. 19 :24, 25

 

La destruction de l’empire d’Égypte et de Pharaon :

 

Les eaux revinrent et couvrirent les chars, les cavaliers, et toute l’armée de Pharaon, qui étaient entrés dans la mer derrière les Israélites et il n’en resta pas un seul.

Ex. 14 :25

 

Jésus nous enseigne que tous nos cheveux sont comptés et qu’un oiseau ne meurt pas sans la volonté de Dieu.

 

Ne vend-on pas cinq moineaux pour deux sous? Cependant, pas un d’eux n’est oublié devant Dieu. Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte; vous valez plus que beaucoup de moineaux.

Luc 12 :6, 7

 

Même les astres sont contrôlés par Dieu!

 

Quand l’avènement de la naissance du Messie fut proche, Dieu ordonna qu’une étoile montre le chemin aux mages pour qu’ils puissent adorer celui-ci!

 

Jésus étant né à Bethlehem en Judée, au temps du roi Hérode, des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer.

Mat. 2 :1,2

 

6. Les prophéties bibliques.

 

Le sixième argument en faveur de l’existence de Dieu est les prophéties que l’on retrouve dans la Bible.

 

Écrire une prophétie n’est rien en soi; ce qui est quelque chose, c’est accomplir une prophétie!

 

Saviez-vous qu’il y a au moins 25 prophéties concernant la dernière journée de la vie de Jésus? Et que chacune d’entre-elles fut accomplie!

 

Voici la liste :

  1. La trahison de Jésus par un ami (Ps. 41 :10) - accomplie (Mc. 14 :10)

  2. Le Messie sera rejeté (Za. 13 :7) – accomplie (Mc. 14 :50)

  3. Le prix payé pour la trahison (Za. 11 :12) – accomplie (Mat. 26 :15)

  4. L’utilisation du prix payé (Za. 11 :12) – accomplie (Mat. 26 :15)

  5. Le Messie fouetté (Ésaïe 50 :6) – accomplie (Mat. 27 :26)

  6. La honte, le reproche et le déshonneur (Ps. 69 :19) – accomplie (Mat. 27 :28)

  7. Le berger sera frappé (Za. 13 :7) – accomplie (Mat. 26 :31)

  8. Le partage de ses vêtements (Ps. 22 :19) – accomplie (Jn. 19 :24)

  9. Le Messie ne dira aucun mot (Ésaïe 53 :7) – accomplie (Mat. 27 :13,14)

  10. La crucifixion (Ésaïe 53 :5) – accomplie (Jn. 19 :6)

  11. Le Messie aura soif (Ps. 69 :4) – accomplie (Jn. 19 :28)

  12. Les eaux amères (Ps. 69:22) – accomplie (Jn. 19:29)

  13. Les regards fixés sur le Messie (Ps. 22 :18) – accomplie (Mat. 27 :36)

  14. Les mains percées (Ps. 22 :17) – accomplie (Mat. 27 :35)

  15. Le coté percé (Za. 12 :10) – accomplie (Jn. 19 :34)

  16. Le cœur brisé (Ps. 22 :15) – accomplie (Jn. 19 :34)

  17. Les moqueurs (Ps. 22 :8,9) – accomplie (Mat. 27 :41,43)

  18. L’intercession du Messie (Ésaïe 53 :12) – accomplie (Luc 23 :34)

  19. Le cri vers Dieu (Ps. 22 :2) – accomplie (Mat. 27 :46)

  20. Le Messie défiguré (Ésaïe 52 :14) – accomplie (Jn. 19 :5,14)

  21. Le cri de victoire (Ps. 22 :13) - accomplie (Jn. 19 :30)

  22. Aucun os brisé (Ex. 12 :46) – accomplie (Jn. 19 :33,36)

  23. Le Messie avec les transgresseurs (Ésaïe 53 :9,12) – accomplie (Luc 23 :33)

  24. La mort du Messie (Dan. 9 :26) – accomplie (Marc 15 :37)

  25. Le Messie enseveli (Ésaïe 53 :9) – accomplie (Mat. 27 :57-60)

 

Peter Stoner, un professeur émérite de la science au Collège Westmount, a demandé à ses 600 étudiants (divisés en douze groupes) de calculer les chances (la probabilité) que 48 prophéties bibliques s’accomplissent par une seule personne, soit Jésus-Christ.

 

Les étudiants ont donné leur réponse et celle-ci fut vérifiée et confirmée par un comité de ‘l’American Scientific Affiliation’.

 

Voici leur conclusion : Pour qu’une personne accomplisse 48 prophéties bibliques, les chances sont de l’ordre de :

 

1 sur 1,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,

000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,

000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,

0,000,0 (ou une chance sur un avec 157 zéros qui suivent).

 

On a calculé que ceci équivaut à prendre des pièces d’un dollar et d’en couvrir l’état du Texas, soit 696 241 km2 (ce qui est presque 50 fois plus grand que les Bahamas – 14 000 km2), d’une épaisseur de 60 centimètres.

 

Ou encore, c’est comme placer une seule pièce rouge parmi d’autres de couleur différente, de parachuter une personne aveugle et de lui dire de choisir une seule pièce qui serait la bonne!

 

Impossible n’est-ce pas?

 

Pourtant Christ a accompli ces 48 prophéties.

 

Mais plus que cela, Christ a accompli 456 prophéties concernant le Messie!

 

La loi de la probabilité nous dit qu’une chance sur dix est presqu’une improbabilité – imaginez une chance sur un, suivi de 157 zéros!

 

Prendre quatre personnes avec des sous….

 

7. Les jugements inexplicables.

 

Une dernière raison pour croire en Dieu : les jugements inexplicables apportés à une ou des personnes ou même des nations.

 

Des jugements dont l’explication est impossible sans que la main d’un être suprême soit derrière eux.

  • le déluge universel causé par le cœur méchant des hommes;

  • la destruction de Sodome & Gomorrhe à cause de la perversion sexuelle;

  • le roi Hérode, mort sur le champ en plein discours;

  • le roi Nebucadnetsar, devenu fou pendant sept ans;

  • Pharaon et les dix plaies;

  • La destruction de Tyr et de Sidon.

 

Tant d’exemples bibliques où l’on voit que Dieu intervient directement dans l’histoire de l’humanité.

 

Oui, Dieu existe…

 

retour vers le menu

 
 

02 – LA NATURE DE DIEU

 

Si la nature des animaux ainsi que des hommes est difficile, sinon impossible, à parfaitement comprendre – combien plus la nature de Dieu!

 

Nous savons tous que Dieu ne possède pas notre nature : déchue, faible, limitée.

 

Quelle est donc la nature du Dieu créateur? Pour le savoir, nous devons tourner nos yeux vers la Bible.

 

Car elle seule nous donne des indices sur sa nature.

 

Avant de débuter, regardons ensemble ce que 2 Pierre 1 :4 nous dit :

 

Celles-ci nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise.

2 Pierre 1 :4

 

Deux choses ici sont importantes pour notre étude :

  1. La nature de Dieu est divine (parfaite et hors de notre compréhension)

  2. Nous pouvons participer à la nature divine de Dieu (une grâce…)

 

J’aimerais aussi vous dire que le Père, le Fils et l’Esprit possèdent cette même nature divine.

 

Et que Dieu nous révèle ce qu’il désire bien nous révéler à propos de sa nature.

 

Écoutez ce Tsophar, l’ami de Job nous dit :

 

Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, parvenir à la connaissance parfaite du Tout-Puissant? Elle est aussi haute que les cieux : que feras-tu? Plus profonde que le séjour des morts : que sauras-tu? La mesure est plus longue que la terre, elle est plus large que la mer.

Job 11 :7-9

 

C’est avec beaucoup d’humilité que je vous apporte ce soir quelques faits à propos de la nature de Dieu.

 

Dans cette étude, nous regarderons trois aspects de la nature de Dieu :

  • Dieu est esprit

  • Dieu est infini

  • Dieu est ‘UN’

 

1. Dieu est un esprit.

 

Nous devons nous départir de certaines pensées qui nous laissent croire que Dieu est corporel – qu’il a un corps.

 

Les Panthéistes enseignent que Dieu est la somme de tout ce qu’il y a dans l’univers – qu’il est l’univers, donc il est matière.

 

Les Hindous enseignent que les dieux ont des corps.

 

Certaines églises dites ‘chrétiennes’ ont dépeint Dieu comme étant un vieillard avec une longe barbe blanche.

 

Mais Dieu est esprit, c’est ce que Jésus nous enseigne à propos de son Père!

 

Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.

Jean 4 :23,24

 

Pour nous aider à mieux saisir la personne de Dieu – la Bible nous décrit parfois Dieu comme ayant des membres – comme le corps humain.

 

Ceci s’appelle des anthropomorphismes.

 

Pour communiquer avec nous, Dieu nous donne des images mentales pour que l’on puisse mieux saisir sa personne.

 

Donc Dieu, dans sa grâce, se décrit Lui-même d’une façon que l’on peut comprendre.

 

Un peu comme un parent qui parle d’une façon pour que son enfant de deux ans comprenne quelque chose de complexe.

 

Nous allons regarder ensemble quelques anthropomorphismes qui décrivent la personne de Dieu.

 

Les yeux de l’Éternel sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons.

Pr. 15 :2

 

Ici, il nous est donné de comprendre que Dieu voit tout.

 

Pour nous, être capable de voir implique qu’il y a des ‘yeux’….

 

Les yeux de l’Éternel sont sur les justes. Et ses oreilles sont attentives à leurs cris.

Ps. 34 :15

 

Non seulement Dieu a-t-il des ‘yeux’ pour voir, mais il a aussi des oreilles.

 

Il a des oreilles car il entend – comme nous avons des oreilles pour entendre.

 

C’est un autre anthropomorphisme.

 

L’Éternel sentit l’odeur agréable, et l’Éternel dit en son cœur : Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.

Gen. 8 :21

 

Ici nous voyons deux anthropomorphismes :

 

L’Éternel sentit – ce qui nous laisse croire qu’il a un nez et aussi que Dieu a un cœur – l’Éternel dit en son cœur.

 

En plus d’un anthropomorphisme, il y a aussi une image car nous savons tous que le cœur ne pense pas. – L’Éternel dit en son cœur.

 

Mais si vous résistez et si vous êtes rebelles,

Vous serez dévorés par le glaive

Car la bouche de l’Éternel a parlé.

Esaïe 1 :20

 

Ici Dieu a une bouche, car c’est de notre bouche que nos paroles sortent. Ici, c’est la bouche de Dieu qui parle.

 

Le Dieu d’éternité est un refuge,

Et sous ses bras éternels est une retraite.

Devant toi il a chassé l’ennemi

Et il a dit : Extermine.

Deut. 33 :27

 

Pour notre dernier anthropomorphisme, nous voyons que Dieu a des bras.

 

Comme si Dieu ramasse ses enfants pour les amener en sécurité.

 

Comme avec des bras forts, il chasse l’ennemi.

 

Donc Dieu est un esprit, mais la Bible utilise des anthropomorphismes pour décrire, pour rendre visible ce Dieu invisible.

 

Question: Qu'avez-vous appris d'important en ce qui concerne que Dieu est esprit et qu'il utilise des anthropomorphismes pour nous parler?

-

-

 

2. Dieu est infini.

 

Ce que nous voulons dire par infini, c’est que Dieu n’est pas limité par quoi que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de lui-même.

 

Par contre nous sommes tous des êtres qui sont limités.

La longueur de ma vie a une limite, mes capacités physiques et intellectuelles ont des limites.

 

Mes ressources internes sont limitées – mais Dieu est infini!

 

Nous allons regarder quelques versets qui nous enseignent à ce sujet.

 

D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie?

Heb. 12 :9

Ici, nous pouvons voir l’infinité de Dieu par sa capacité de créer – il est le Père des esprits.

La paternité de Dieu est dévoilée et rien ni personne n’a pu empêcher Dieu de créer à sa guise.

 

Qui seul possède l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n’a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l’honneur et la puissance éternelle. Amen!

1 Tim. 6 :16

 

Dieu est infini car il possède l’immortalité – la mort ne peut donc le saisir.

 

Il n’a ni commencement ni fin, il est avant toutes choses et toutes choses ont été créées par lui.

 

Un dernier verset qui nous démontre l’infinité de Dieu :

 

Car en Lui nous avons la vie, le mouvement et l’être.  

Actes 17 :28

 

Ici, nous voyons que Dieu est infini par sa capacité de donner la vie ou de faire apparaître la vie comme il le désire.

 

Il donne aussi la capacité de mouvement à cette vie qu’il accorde – donc il soutient constamment la vie de toutes choses.

 

Et il donne la capacité d’être, donc la distinction entre un animal et une personne. Dieu a soufflé dans les narines d’Adam pour qu’il devienne un être vivant. (Gen.2 :7)

 

Ni le temps, ni l’espace ni rien d’autre ne peut affecter les capacités infinies de Dieu.

 

Rien ne peut lui résister ou le limiter. Par sa nature propre, Dieu est infini.

 

Gloire à Dieu que nous pouvons nous approcher de ce Dieu infini, sachant qu’il peut intervenir dans notre vie (Heb. 4 :14-16)

 

Question: Pourquoi est-ce si important que Dieu soit 'infini'?

-

-

 

3. Dieu est ‘UN’.

 

Ceci est un mystère : Écoute, Israël! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel. (Deut 6 :4).

 

Il existe trois personnes en Dieu : Père, Fils, et Esprit mais il n’y a qu’un seul Dieu – pas trois.

 

Si vous avez déjà essayé d’expliquer cette vérité, vous avez failli quelque part – car c’est un mystère.

 

Il y a quelques siècles, les théologiens appelaient ce mystère ‘la simplicité’ de Dieu.

 

En vérité Dieu n’est pas composé de trois parties. Si Dieu était composé de différentes parties, il ne pourrait être infini.

 

Car il serait limité par les différentes parties de lui-même!

 

Si Dieu avait des parties différentes – il devrait y avoir automatiquement quelqu’un qui a créé et assemblé ces parties pour faire LE Dieu!

 

Dieu est UN et parce qu’il est UN, il est indépendant, immortel et immuable.

 

Dieu est UN, mais la Bible nous dévoile qu’il est trinitaire – voilà le mystère.

 

Père, Fils, et Esprit : UN être, une seule nature, une seule essence mais trois personnes différentes!

 

1. La bible nous révèle que le Père est Dieu.

 

Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l’homme vous donnera : car c’est lui que le Père, que Dieu lui-même a marqué de son sceau.

Jean 6 :27

 

À tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés saints par vocation; que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ.

Rom. 1 :7

 

2. La Bible nous révèle que le Fils est Dieu.

 

Au commencement était la Parole, et la parole était avec Dieu et la Parole était Dieu… et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous pleine de grâce et de vérité.

Jean 1 :1 et 14

 

…Les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement.

Rom. 9 :5

 

3. La Bible nous enseigne que le Saint-Esprit est Dieu.

 

Pierre lui dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu mentes au Saint-Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ? S’il n’avait pas été vendu, ne te resterait-il pas? Et, après qu’il a été vendu, le prix n’était-il pas à ta disposition? Comment as-tu pu mettre en ton cœur un pareil dessin? Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.

Actes 5 :3, 4

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?

1 Cor. 3 :16

 

Oui, Dieu est ‘UN’ – Père, Fils et Esprit, mystère pour nous.

 

Question: Trouvez-vous une importance que Dieu soit trinitaire?

-

-

 

retour vers le menu

 

03 - La Volonté de Dieu

 

Tyron Edwards a écrit ceci à propos de la volonté de Dieu en relation avec le croyant : ‘Si nous faisons de la volonté de Dieu notre loi, ses promesses deviendront notre support et notre réconfort.’

 

Bien-aimés, si cela est vrai, il en découle l’importance de comprendre et de saisir la volonté de Dieu.

 

VERSET CLÉ :

La gloire de Dieu, c’est de cacher les choses;

La gloire des rois, c’est de sonder les choses.

Prov. 25 :2

 

1. Nous allons regarder premièrement le FONDEMENT de la volonté de Dieu.

 

La volonté de Dieu est fondée sur : « Sa compréhension juste et infinie de toutes choses »!

 

ET c’est la compréhension juste et infinie de toutes choses qui détermine son plan – ou sa volonté, si vous préférez.

 

Regardons ensemble ce que l’apôtre Paul enseigne à propos de la volonté de Dieu.

 

En Lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant LE PLAN de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté, afin que nous servions à célébrer sa gloire, nous qui d’avance avons espéré en Christ.

Éph. 1 :11,12

 

  1. La volonté de Dieu est manifestée par un plan (le plan)

  2. La volonté de Dieu inclut des choix et une puissance (prédestinés)

  3. La volonté de Dieu est opérée par Dieu seul (celui qui opère toutes choses)

  4. La volonté de Dieu est fondée sur son conseil (d’après le conseil de sa volonté)

  5. La volonté de Dieu a un but (afin que nous servions à célébrer sa gloire)

  6. La volonté de Dieu touche les gens (afin que NOUS servions à célébrer)

  7. La volonté de Dieu inclut la foi (nous qui d’avance avons espéré)

  8. La volonté de Dieu, l’oeuvre du Fils (espéré en Christ)

 

Question: Pourquoi est-ce important que le fondement de la volonté de Dieu soit si solide?

-

-

 

2. Regardons la réaction que l’on peut avoir envers la volonté de Dieu.

 

Souvenez-vous de l’histoire du prophète Agabus dans Actes 21, quand il a approché Paul pour lui révéler la volonté de Dieu.

 

La vie de Paul prendra un tournant et il deviendra prisonnier. Ses frères dans le Seigneur ont essayé de le persuader de ne pas aller à Jérusalem.

 

Dans cette histoire, nous pouvons constater deux réactions différentes envers la volonté de Dieu.

 

(10) Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète nommé Agabus, descendit de Judée, (11) et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit : Voici ce que déclare le Saint-Esprit : L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens. (12) Quand nous entendîmes cela, nous et ceux de l’endroit, nous priâmes Paul de ne pas monter à Jérusalem. (13) Alors il répondit : Que faites-vous, en pleurant et en me brisant le coeur? Je suis prêt, non seulement à être lié, mais encore à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. (14) Comme il ne se laissait pas persuader, nous n’insistâmes pas, et nous dîmes : Que la volonté du Seigneur se fasse!

Actes 21 :10-14

 

Nous pouvons donc réagir de deux façons à la volonté de Dieu.

 

Nous pouvons être pour ou contre celle-ci!

 

Aux versets 10–12 nous voyons que l’on peut agir CONTRE cette volonté…

 

Aux versets 13 et 14 nous voyons que l’on peut agir FAVORABLEMENT selon cette volonté…

 

Question: Pourquoi le croyant réagit parfois mal à la volonté de Dieu?

-

-

 

3. Dieu détermine s’Il fera connaître ou non sa volonté.

 

La volonté de Dieu est parfois devant nous yeux, parfois elle est cachée.

 

Dans sa volonté, Dieu a déterminé de faire connaître sa volonté à Abraham concernant la destruction de Sodome et Gomorrhe.

 

Alors l’Éternel dit : Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire?

Gen. 18 :17

 

Dieu a aussi manifesté sa volonté à Moïse à propos de Pharaon à maintes reprises :

 

L’Éternel dit à Moïse : Tu verras maintenant ce que je ferai à Pharaon; une main puissante le forcera à les chasser de son pays.

Exode 6:1

 

Dieu le Fils agit aussi comme le Père en révélant la volonté divine à certaines personnes et non à d’autres.

 

Lorsqu’il fut à l’écart, ceux qui l’entouraient avec les douze l’interrogèrent sur les paraboles. Il leur dit : C’est à vous qu’a été donné le mystère du Royaume de Dieu; MAIS pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles, afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent point, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu’ils ne se convertissent, et que leurs péchés ne leur soient pardonnés.

Marc 4 :10 – 12

 

Il révèle à certains : C’est à vous qu’a été donné

Il cache à d’autres : Mais pour eux, pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles

Question: Pourquoi croyez-vous que Dieu cache certaines choses à certaines personnes?

-

-

 

4. Il y a certaines volontés que Dieu désire que tous apprennent.

 

Regardons trois versets qui manifestent qu’il y a certaines choses que Dieu désire que tous sachent.

 

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jean 3 :16

 

Qu’est-ce que Dieu désire que le monde sache dans Jean 3 :16 ?

 

Est-ce qu’il remplit sa promesse encore aujourd’hui ? – OUI !

 

Jésus, ou le symbole de Jésus, est partout dans le monde – pour rappeler au monde le pardon accessible en Jésus :

  • une croix

  • un bâtiment d’église

  • à la radio, à la télé, dans les journaux, les livres, les films

  • partout il y a des « appels » à croire en Jésus.

 

Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perde aucun de tous ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. La volonté de mon père, c’est que quiconque voit et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

Jean 6 :39, 40

 

Quelle volonté le père fait-il connaître aux gens dans ce verset ?

  • Qu’aucun de ceux qui ont été donnés ne se perde

  • Que ces gens ressuscitent le dernier jour

  • Que ces gens possèdent la vie éternelle.

 

Nous voyons encore que le Père fait connaître certains aspects de sa volonté.

 

Qu’est-ce que Dieu désire que vous sachiez dans ce verset?

 

Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification.

1 Thes. 4 :3

 

Question: Quels sont les volontés que Dieu désire que VOUS sachiez personnellement?

-

-

 

5. Comment connaître la volonté de Dieu?

 

Une des questions les plus demandées est celle-ci : Comment puis-je connaître la volonté de Dieu pour ma vie?

 

La réponse à cette question repose dans votre main (prendre la Bible) – la plupart du temps je peux connaître la volonté de Dieu par la Bible.

 

Dieu nous fait connaître sa volonté dans sa parole écrite.

 

Cela n’exclut pas qu’il puisse nous diriger personnellement par :

  • une impression profonde

  • une parole de sagesse qui nous est dite

  • un signe très distinctif.

 

Mais normalement Dieu nous parle par sa parole écrite – et la plupart du temps, Dieu est facile à comprendre!

 

Prenons le Ps. 119, par exemple – sa volonté nous est enseignée clairement.

 

Question: Lisez les premiers versets du Ps. 119 et expliquer la volonté de Dieu.

-

-

 

Il arrive souvent que les chrétiens désirent connaître pour eux ce qui n’est pas révélé MAIS ne désirent pas connaître pour eux ce que Dieu révèle!

 

6. Parfois la volonté de Dieu est conditionnelle.

 

Dieu a décidé que dans certains aspects de notre vie, sa volonté pour nous soit conditionnelle à ce que nous faisons.

 

SI tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et SI tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

Rom. 10 :9

 

La volonté de Dieu c’est que les hommes soient sauvés mais cette volonté est conditionnelle à la confession et à la foi en Jésus.

 

Et maintenant, est-ce la faveur des hommes, que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? SI je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Dieu.

Gal. 1 :10

 

La volonté de Dieu c’est que tous le servent mais cette volonté est conditionnelle à cesser de vouloir plaire aux hommes.

 

Mais SI vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres.

Gal. 5 :15

 

La volonté de Dieu c’est que nous vivions en paix les uns avec les autres mais cette volonté est conditionnelle à notre comportement.

 

Question: Quelle est la grande erreur de ne pas saisir si la volonté de Dieu est conditionnelle ou non?

-

-

 

7. La volonté de Dieu est parfois immuable.

 

Parfois la volonté de Dieu ne change jamais. Car il a déterminé que certaines choses arriveront – point à la ligne.

 

Mais la bonté de l’Éternel dure à jamais pour ceux qui le craignent, et sa miséricorde pour les enfants de leurs enfants.

Ps. 103 :17

 

En ce temps-là, dit l’Éternel, je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël, et ils seront mon peuple.

Jér. 31 :1

 

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Jean 3 :36

 

Question: Quel soulagement le vrai croyant trouve dans l'immuabilité de la volonté de Dieu?

-

-

 

8. Comment marcher dans la volonté de Dieu ?

 

Une dernière question que l’on doit se poser à propos de la volonté de Dieu est « Comment marcher dans la volonté de Dieu? »

 

Vous aimez le seigneur, vous voulez le servir mais comment marcher quotidiennement selon sa volonté?

 

Pour rendre les choses simples à comprendre, voici trois « tests » qui vous aideront grandement à bien marcher.

 

1. Le test de l’utilité et de la servitude

Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile.

Tout m’est permis, mais je ne me laisserai pas asservir par quoi que ce soit.

1 Cor. 6 :12

 

Le premier test est double. Quand je désire marcher dans la volonté de Dieu, je dois me demander :

  • Est-ce vraiment utile… ?

  • Est-ce que je me laisse asservir par ceci… ?

 

2. Le test de l’édification

 

Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile; tout m’est permis,

mais tout n’édifie pas.

1 Cor. 10 :23

 

Peu importe ce que je fais – si je désire marcher dans la volonté de Dieu, je dois me demander si ce que je vais faire édifie.

 

3. Le test de la gloire de Dieu

 

Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

1 Cor. 10 :31

 

Vous voulez marcher dans la volonté de Dieu ? Alors, assurez-vous que ce que vous faites soit pour sa gloire.

Question: Trouvez-vous que les trois tests peuvent vous aider? Si oui, expliquer comment.

-

-

retour vers le menu

 

04 - LA SUFFISANCE DE DIEU

 

Dieu ne pourrait être Dieu s’il n’était pas suffisant (autosuffisant)!

 

Si Dieu avait besoin de quelqu’un ou de quelque chose d’autre en-dehors de Lui-même, cela le rendrait en servitude envers cette personne ou cette chose.

 

Mais comme Dieu est AVANT toutes choses – il ne peut dépendre de quoi que ce soit!

 

Regardons ensemble Rom. 11 :33-36 pour mieux comprendre que Dieu est autosuffisant.

 

(33) O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la connaissance de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles! Car (34) qui a connu la pensée de Seigneur? Ou qui a été son conseiller? (35) Qui lui a donné le premier, pour qu’il ait à recevoir en retour? (36) C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Rom. 11 :33-36

 

Dans le verset 33, Paul nous montre que par son caractère Dieu est suffisant.

 

Dans les versets 34 et 35, Paul démontre que par sa pensée Dieu est suffisant.

 

Et au verset 36, Paul nous fait preuve que par sa puissance Dieu est suffisant.

 

1. Nous voyons que, par son caractère, Dieu est suffisant !

33 O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles! Car

Romains 11:33

 

Paul nous parle de la profondeur ainsi que de la richesse, de la SAGESSE ainsi que de la CONNAISSANCE de Dieu.

Ici, Paul nous explique de quoi consiste un caractère : de la connaissance et de la sagesse.

 

Notre caractère est forgé par la connaissance que nous possédons et par l’utilisation de cette connaissance qui s’appelle "la sagesse".

 

Nous savons que la connaissance de Dieu est parfaite :

 

Comprends-tu le balancement des nuées,

Les merveilles de celui dont la science est parfaite?

Job 37 :16

 

Est-ce à Dieu qu’on donnera de la science,

à lui qui gouverne les esprits célestes?

Job 21 :22

 

La connaissance de Dieu est parfaite : rien ne lui échappe, rien ne le surprend et il ne peut rien apprendre de nouveau.

 

Le Psalmiste a dit :

 

Une telle science est trop merveilleuse pour moi,

trop élevée pour que je puisse la saisir.

Ps. 139 :6

 

La sagesse de Dieu est aussi insondable que sa connaissance!

 

Cela aussi vient de l’Éternel des armées; admirable est son conseil, et grande est sa sagesse.

Ésaïe 28 :29

 

Il a créé la terre par sa puissance, il a fondé le monde par sa sagesse, il a étendu les cieux par son intelligence.

Jér. 10 :12

 

Que tes oeuvres sont en grand nombre, ô Éternel! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de tes biens.

Ps. 104 :24

 

Personne ne peut ajouter ni à la sagesse ni à l’intelligence de Dieu.

 

Nous voyons par le caractère même de Dieu qu’il est suffisant.

 

Question: Comment est-ce que le caractère de Dieu est suffisant dans votre vie?

-

-

 

2. La pensée de Dieu est suffisante.

 

34 Qui a connu la pensée du Seigneur, Ou qui a été son conseiller?

35 Qui lui a donné le premier, pour qu'il ait à recevoir en retour?

Romains 11:34,35

 

Trois questions sont posées à propos de la pensée de Dieu – prouvant qu’il est suffisant :

 

1. Qui a connu la pensée du Seigneur?

 

La réponse est : personne – l’apôtre Paul nous le confirme.

 

Qui donc, parmi les hommes, sait ce qui concerne l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme, qui est en lui? De même, personne ne connaît ce qui concerne Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.

1 Cor. 2 :11

 

Paul est très clair – personne ne connaît ce qui concerne Dieu.

 

Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies

Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies et mes pensées au-dessus vos pensées.

Ésaïe 55 :8, 9

 

Ici nous voyons qu’un univers sépare les pensées et les voies de Dieu de celles des hommes!

 

2. Qui a été son conseiller ?

 

Qui a fixé la mesure à l’Esprit de l’Éternel, et qui lui a fait connaître son avis?

Ésaïe 40 :13

 

Malheur aux fils rebelles, - oracle de l’Éternel.   Ils tiennent conseil sans moi et contractent des alliances sans mon Esprit, pour accumuler péché sur péché!

Ésaïe 30 :1

 

La réponse est : personne, naturellement – personne n’a été le conseiller de Dieu!

 

3. Qui lui a donné le premier, pour qu’il ait à recevoir en retour ?

 

Avec qui a-t-il délibéré, pour en recevoir de l’instruction ?

Qui lui a appris le sentier de la justice ?

Qui lui a enseigné la sagesse et fait connaître le chemin de l’intelligence?

Ésaïe 40 :14

 

Encore une fois la réponse est : personne – personne n’a délibéré avec Dieu pour lui montrer quoi que ce soit.

 

Nous voyons par ces trois questions que la pensée de Dieu est suffisante.

 

Question: Qu'est-ce que cela veut dire pour vous que la pensée de Dieu est suffisante?

-

-

  

3. Finalement la puissance de Dieu est suffisante.

 

36 C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Romains 11:36

 

C’est le dernier argument que Paul apporte pour témoigner de la suffisance de l’Éternel – sa puissance.

 

Tout est de lui, par lui et pour lui.

À lui soit la gloire dans tous les siècles. Amen!

Rom. 11 :36

 

Absolument TOUT est de Dieu, TOUT est par Dieu et TOUT est pour Dieu.

 

L’Éternel est totalement suffisant.

 

Car en lui tout a été créé dans les cieux et sur la terre, ce qui est visible et ce qui est invisible, trônes, souverainetés, principautés, pouvoirs. Tout a été créé par lui et pour lui.

Col. 1 :16

 

Question; En quoi l'espérance dans la suffisance de la puissance de Dieu vous encourage-t-elle?

-

-

 

4. Nous allons étudier la suffisance de Dieu selon le témoignage de sa parole.

 

Que dit Job 12 :10 à propos de la suffisance de Dieu?

 

Il tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit,

le souffle de toute chair d’homme.

Job 12 :10

 

Que dit le Psalmiste dans Ps. 66 :10?

 

Car tu nous as sondés, Ô Dieu!

Tu nous as éprouvés comme on éprouve l’argent.

Ps. 66 :10

 

Que dit Ésaïe dans Ésaïe 40 :15?

 

Voici, les nations sont comme une goutte qui tombe d’un seau, elles ont la valeur de la poussière qui s’envole.

Ésaïe 40 :15

 

Que dit Jésus dans Mat. 10 :29, 30?

 

Ne vend-on pas deux moineaux pour un sou? Cependant, il n’en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père. Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés.

Mat. 10 :29, 30

 

Que dit Paul dans Phil. 4 :19 ?

 

Mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ.

Philippiens 4 :19

 

Comme vous pouvez constater, Dieu n’a pas besoin de nous. Bien au contraire, c’est nous qui avons besoin de Dieu à cause de notre insuffisance.

 

Je puis tout par celui qui me fortifie.

Phil. 4 :13

 

retour vers le menu

 

05 – La direction de Dieu

 

Dans son livre intitulé ‘Gleaning in the Godhead’, A.W. Pink a écrit :

 

Si nous sommes quotidiennement soucieux de plaire à Dieu dans tous les détails de notre vie, il ne nous laissera pas ignorants de sa volonté à notre égard. Mais, si nous avons l’habitude de nous satisfaire et de nous tourner vers Dieu uniquement pour avoir de l’aide en temps de difficulté, ne soyons pas surpris s’il se moque de nous et nous laisse goûter aux fruits de notre folie. (p.101)

 

Regardons ce qu’Éphésiens 5 :15-17 nous enseigne à propos de la volonté de Dieu.

 

(15) Prenez donc garde afin de vous conduire avec circonspection,

non comme des insensés, mais comme des sages;

(16) Rachetez le temps, car les jours sont mauvais.

(17) C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés,

Mais comprenez quelle est la volonté de Dieu.

 

Quelques pensées à propos de la volonté de Dieu.

  1. Prenez donc garde…. (Un avertissement)

  2. Se conduire avec circonspection… (Réfléchissez)

  3. Non comme des insensés… (Nous ne sommes pas des païens)

  4. Comme des sages… (Ayez les pensées de Dieu)

  5. Rachetez le temps…. (Il n’est jamais trop tard)

  6. Les jours sont mauvais… (Les temps présents)

  7. Ne soyez pas inconsidérés… (Gratitude envers Dieu)

  8. Comprenez la volonté de Dieu… (Elle est à notre portée)

 

Pouvez-vous me dire pourquoi Jésus désire nous guider?

 

Je ne vous appelle plus serviteurs,

Parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître;

Mais je vous ai appelés AMIS,

Parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père.

Jean 15 :15

 

Nous sommes devenus ses amis!

 

Comme nous avons une nouvelle relation avec Dieu à cause de notre nouvelle naissance, nous devrions avoir un désir brûlant de faire la volonté de Dieu.

 

Et si ce désir repose dans notre cœur, le Seigneur nous guidera.

 

Regardons ce que nous devons faire pour parvenir à connaître la direction de Dieu.

 

La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse;

Tous ceux qui l’observent ont une raison saine.

Sa gloire subsiste à jamais.

Ps. 111 :10

 

  1. La crainte de l’Éternel… (Un respect profond pour Dieu)

  2. Observer… (Avoir les regards fixés sur Dieu et agir en conséquence)

 

Question: Décrivez, dans vos mots, la crainte de Dieu.

-

-

 

Le Psaume 119 nous aide à saisir la volonté de Dieu.

 

(105) Ta parole est une lampe à mes pieds,

Et une lumière sur mon sentier.

(106) Je jure, et je le tiendrai,

D’observer les lois de ta justice

(107) Je suis bien humilié :

Éternel, rends-moi la vie selon ta parole.

(108) Agrée, Ô Éternel! les sentiments que ma bouche exprime,

Enseigne-moi tes lois.

(109) Ma vie est continuellement exposée,

Et je n’oublie point ta loi.

(110) Des méchants me tendent des pièges,

et je ne m’égare pas loin de tes ordonnances.

(111) Tes préceptes sont pour toujours mon héritage,

Car ils sont la joie de mon cœur.

(112) J’incline mon cœur à pratiquer tes statuts,

toujours, jusqu’à la fin.

Ps. 119 :105-112

 

Question: Qu'est-ce que le Psalmiste essaie d'exprimer selon vous?

-

-

 

Chaque verset nous montre le chemin pour bien saisir sa volonté, car Dieu désire nous la manifester pour que nous puissions le glorifier.

  1. 105 Il est question d’avoir sa parole dans notre vie…

  2. 106 Il est question de prendre position…

  3. 107 Nous devons nous humilier et désirer…

  4. 108 Nous devons parler avec Dieu…

  5. 109 Nous devons être honnête devant Dieu…

  6. 110 Les circonstances de la vie ne nous font pas broncher…

  7. 111 L’Éternel est notre joie…

  8. 112 Faire de Dieu notre maître…

 

=  =  =

 

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu;

Et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Mat. 6 :33

 

Question: Que dois-je changer dans ma vie pour PREMIÈREMENT cherchez le royaume et la justice de Dieu?

-

-

 

Pour connaître la volonté de Dieu, nous devons avoir les bonnes priorités dans la vie.

 

=  =  =

 

Nul ne peut servir deux maîtres.

Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre;

Ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre.

Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.

Mat. 6 :24

 

Question: Nommez quelques 'maîtres' que les gens servent aujourd'hui.

-

-

 

Pour connaître la volonté de Dieu vous devez :

  1. Servir l’Éternel

  2. Aimer l’Éternel

  3. Vous attacher à l’Éternel.

 

N’oublions pas que l’un des ministères du Saint-Esprit est de nous guider dans la volonté du Père – nous devons être à son écoute.

 

Regardons comment l’Esprit nous guide dans Rom. 8 :12-14.

 

(12) Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair.

(13) Si vous vivez selon la chair, vous mourrez;

Mais si par l’esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez.

(14) Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu

sont fils de Dieu.

Rom. 8 :12-14

 

 

Voici les trois conseils du Saint-Esprit :

  1. Ne soyez pas redevables à la chair (12)… (Soyez maître de votre corps)

  2. Vivez selon sa volonté (13)… (Abandonnez votre volonté)

  3. Laissez-vous conduire (v.14) … (Soyez brave).

 

Question: Selon vous quel item parmi les trois est le plus difficile à vivre et pourquoi?

-

-

 

Voici un dernier passage qui vous aidera à connaître la volonté de Dieu.

 

(5) Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur,

Et ne t’appuie pas sur ta sagesse.

(6) Reconnais-le dans toutes tes voies,

Et il aplanira tes sentiers.

Pr. 2 :5, 6

 

Pour connaître la volonté de Dieu nous devons :

  1. Nous confier en Dieu (5)…

  2. Oublier notre sagesse (5)…

  3. Reconnaître Dieu dans toutes nos voies (v.6)

 

Question: Pourquoi est-ce si difficile d'oublier la sagesse humaine et d'accepter la sagesse du Seigneur?

-

-

 

Et que fera le Seigneur?

 

Il aplanira tes sentiers – Il vous répondra, il vous fera connaître sa volonté et il vous donnera sa direction pour votre vie.

 

retour vers le menu

 

06 - La justice de Dieu

 

Il n’existe peut-être pas de meilleur verset nous parlant de la justice de Dieu que lorsque Paul écrit :

 

Que dirions-nous donc?

Y a-t-il en Dieu de l’injustice?

Loin de là!

Rom. 9 :14

 

Je crois que chaque nation ou tribu de ce monde croit en une justice humaine car la notion de justice est imprégnée dans le cœur de l’homme.

 

Je crois que chaque nation ou tribu croit aussi dans une sorte de GRANDE JUSTICE qui sera un jour donnée.

 

Et un jour, cette GRANDE JUSTICE sera donnée par le Dieu trois fois saint, car il est le seul qui puisse apporter une justice pure et absolue!

 

1. Regardons le fondement de la justice de Dieu

 

Ouvrez votre Bible à Apocalypse 16 :5,6

 

(5) Et j’entendis l’ange des eaux qui disait : Tu es juste, toi qui es, et qui étais; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement. (6) Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire; ils le méritent.

 

Dans ces deux versets, nous pouvons voir cinq aspects du fondement de la justice de Dieu.

 

Question: Premièrement, pouvez-vous me dire sur quoi la justice de Dieu N’EST PAS fondée?

-

-

 

Regardons alors sur quoi la justice de Dieu est fondée.

 

1.1 La justice de Dieu est fondée sur le caractère même de Dieu – Tu es juste. (16:5)

 

Le premier fondement de la justice de Dieu est le caractère même de Dieu – il est juste, donc sa justice ne peut qu’être juste!

 

Dieu est un juste juge.

Ps. 7 :12a

 

Ils chantaient le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau en disant : ‘Tes œuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout-puissant! Tes voies sont justes et véritables, roi de nations.’

Apoc. 15 :3

 

Question: Qu'est-ce que la justice de Dieu révèle à propos de son caractère?

-

-

 

1.2 La justice de Dieu est fondée sur la sainteté de Dieu – tu es saint (16:5)

 

Le deuxième fondement de la justice de Dieu repose sur sa personne même – Dieu est saint.

 

Les théologiens disent que c’est de la sainteté de Dieu que découle tout son caractère.

 

Et tout ce qu’il est et fait est SAINT.

  • Sa montagne est sainte (Ps. 2 :6)

  • Son temple est saint (Ps. 5 :8)

  • Sa demeure est sainte (Ps. 20 :7)

  • Sa personne est sainte (Ps. 22 :4)

  • Son nom est saint (Ps. 30 :5)

  • Son trône est saint (Ps. 47 :9)

  • Son Esprit est saint (Ps. 51 :13)

  • Son huile est sainte (Ps. 89 :21)

  • Son bras est saint (Ps. 98 :1)

  • Sa parole est sainte (Ps. 105 :42)

 

Il n’y a rien qui découle de Dieu qui ne soit saint, incluant sa justice!

 

Question: Pourquoi la sainteté de Dieu est-elle nécessaire pour une justice divine?

-

-

 

1.3 La justice de Dieu est fondée sur l’exercice de celle-ci – parce que tu as exercé ce jugement. (16:5)

 

Une justice qui n’est pas exercée par quelqu’un qui puisse l’exercer ne peut être juste.

 

Car en ne l’exerçant pas, elle devient une injustice!

 

Dieu exerce ses jugements et ils sont déclarés comme étant :

  • trop élevés (Ps. 10 :5)

  • le grand abîme (Ps. 36 :7)

  • réjouissants (Ps. 97 :8)

  • porteurs de consolation (Ps. 119 :52)

  • justes (Ps. 119 :75)

  • équitables (Ps. 119 :137)

 

Question: Décrivez les jugements de Dieu qu’il a exercés:

 

Adam et Ève chassés du jardin.

-

-

Caïn qui a tué Abel. (Gen. 4)

-

-

Le déluge. (Gen. 7)

-

-

La tour de Babel. (Gen. 11)

-

-

La femme de Lot. (Gen. 19)

-

-

 

La justice de Dieu est fondée sur l’exercice de celle-ci!

 

 

1.4 La justice de Dieu doit être fondée sur une cause quelconque – car ils ont versé le sang. (16:6)

 

La GRANDE cause, en ce qui concerne la justice de Dieu, est sa propre personne.

 

Dieu exerce sa justice quand une injustice (un péché) est faite contre sa sainteté – sa propre personne.

 

Reprenons les jugements exercés par Dieu que nous venons d’énumérer et regardons comment ils furent contre la personne de Dieu.

  • Adam et Ève (contre une directive donnée par Dieu)

  • Caïn et Abel (contre le caractère de Dieu – Dieu est vie et non pas la mort)

  • Le déluge (contre la moralité de Dieu)

  • La tour de Babel (ils voulaient se faire un nom comme Dieu)

  • La femme de Lot (elle rejette la grâce de Dieu).

 

Pour le plus grand de tous les jugements (le jugement du dernier jour), il sera aussi fondé sur une cause – le rejet de Jésus-Christ comme Sauveur!

Donc, la justice de Dieu est fondée sur une cause quelconque.

1.5 La justice de Dieu est fondée sur des faits – ils le méritent. (16:6)

 

La justice de Dieu est fondée sur des faits et non pas sur une émotion ou sur un coup de tête.

 

Dieu ne juge pas parce qu’il n’aime pas votre nationalité, votre âge ou la couleur de votre peau.

 

Il ne juge pas parce qu’il s’est levé du ‘mauvais pied’ ce matin!

 

Dieu juge parce que les gens méritent un jugement et qu’il serait injuste de ne pas apporter un jugement.

 

Le roi se désole, le prince s’épouvante, les mains du peuple du pays sont tremblantes. Je les traiterai selon leurs voies,

Je les jugerai comme ils le méritent

Et ils sauront que je suis l’Éternel.

Ézéchiel 7 :27

 

Je les traiterai selon leurs voies - je les jugerai comme ils le méritent.

 

Il y a des faits, ils ont été examinés et jugés.

 

Rends-leur selon leurs œuvres et selon la malice de leurs actions,

Rends-leur selon l’ouvrage de leurs mains;

Donne-leur le salaire qu’ils méritent.

Ps. 28 :4

 

Donc, la justice est rendue selon :

  • leurs œuvres

  • la malice de leurs actions

  • l’ouvrage de leurs mains.

 

Et c’est la JUSTICE qui est demandée – Donne-leur le salaire qu’ils méritent!

 

La justice de Dieu n’est pas comme la vengeance aveugle des hommes – jamais.

 

Question: Pourquoi Dieu doit être juste?

-

-

 

2. La justice de Dieu aussi manifestée envers les justes.

 

Dieu exerce sa justice envers les méchants mais aussi envers les justes – voici des exemples.

 

Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment.

Jac. 1 :12

 

Question: Dans Jacques 1:12, Dieu exerce sa justice en faisant quoi?

-

-

 

Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur.

Col. 3 :23, 24

 

Question: Dans Col. 3:23,24 Dieu exerce sa justice envers ses enfants en leur donnant quoi?

-

-

 

Car Dieu n’est pas injuste pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom,

ayant rendu et rendant encore des services aux saints.

Héb. 6 :10

 

Question: Dans quel sens Dieu n’est pas injustice envers ses enfants?

-

-

 

Dieu exerce sa justice envers ses enfants en ne les oubliant pas, non seulement quand ils font de bonnes œuvres pour sa gloire – mais aussi quand leurs œuvres ne sont pas bonnes!

 

Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu.

Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.

Gal. 6 :7

 

Dieu serait injuste s’il laissait ses enfants commettre des injustices sans les reprendre!

 

La justice de Dieu est donc fondée sur :

  • le caractère de Dieu

  • la sainteté de Dieu

  • l’exercice de la justice

  • une cause réelle (sa sainteté)

  • des

 

retour vers le menu

 

07 – La fidélité de Dieu

 

Nous avons tous quelque chose en commun – nous avons tous, d’une façon ou d’une autre, été infidèle dans notre vie :

  • à nos parents

  • à notre famille

  • à notre conjoint

  • à nos enfants

  • à notre employeur

  • à notre gouvernement

  • et surtout, à Dieu

 

Je ne crois pas qu’il existe un aspect de ma vie où j’aie été totalement et entièrement fidèle, soit en action ou en pensée!

 

Mais Dieu n’est pas comme l’homme – il est absolument fidèle à lui-même et à sa parole.

 

Tout ce qu’il dit qu’il fera – il le fait. Il n’y a aucune exception.

 

Dieu est unique car il est le seul fidèle dans tout l’univers!

 

Tu reconnaîtras donc que c’est l’Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle qui garde son alliance et sa bienfaisance jusqu’à la millième génération envers ceux qui l’aiment et qui gardent ses commandements.

Deut. 7 :9

 

Éternel! Ta bienveillance atteint jusqu’aux cieux,

Ta fidélité jusqu’aux nues.

Ps. 36 :6

 

Ta fidélité dure de génération en génération.

Tu as affermi la terre, et elle subsiste.

Ps. 119 :90

 

C’est que la bienveillance de l’Éternel n’est pas épuisée,

Et que ses compassions ne sont pas à leur terme;

Elles se renouvellent chaque matin. Grande est ta fidélité.

Lam. 3 :22,23

 

Question: Comment la fidélité de Dieu se manifeste-t-elle dans votre vie?

-

-

 

Oui, que la fidélité de Dieu est grande :

  • elle atteint les cieux

  • elle est de génération en génération

  • elle se renouvelle de jour en jour.

Regardons 2 Tim. 2 :13, qui nous parle de la fidélité de Dieu.

Si nous sommes infidèles,

Lui demeure fidèle

Car il ne peut se renier lui-même.

 

Ceci est un verset clé pour notre compréhension de la fidélité de Dieu. Il y a trois faits à observer et à accepter.

 

1. Si nous sommes infidèles.

 

Il arrivera que nous prenions le chemin de l’infidélité – ici, naturellement, il est question d’une infidélité spirituelle.

 

Y a-t-il quelqu’un ici qui n’ait jamais péché? Jamais manqué le but que Dieu lui a donné?

 

Il est évident que non. L’apôtre Jean nous dit :

 

Si nous disons que nous n’avons pas de péché,

Nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous.

1 Jean 1 :8

 

Nous avons tous été infidèles et cela, tous les jours de notre vie – souvent nous ne le savons même pas!

 

Notre fidélité doit être comparée à ce que Jésus enseigne.

 

Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?

Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée.

Mat. 22 :36, 37

 

La fidélité, selon Jésus, repose dans un cœur, une âme et une pensée TOTALEMENT donnés et fidèles envers Dieu!

 

La première constatation est que le croyant est infidèle.

 

Question: Ma fidélité est-elle à la hauteur? Que dois-je faire pour l'améliorer?

-

-

 

2. Dieu demeure fidèle.

 

Ceci est le deuxième fait que nous devons concevoir et accepter.

 

Malgré nos infidélités, notre grand Dieu demeure fidèle.

 

Parce que sa fidélité ne REPOSE PAS sur notre fidélité, mais plutôt sur sa parole qu’il demeurera à nos cotés.

 

L’Éternel l’a prouvé une fois après l’autre à travers la Bible.

 

Mais voici ce que dit l’Éternel : Dès que 70 ans seront écoulés pour Babylone, j’interviendrai pour vous, et j’accomplirai à votre égard ma bonne parole, en vous faisant revenir dans ce lieu.

Jér. 29:10

 

Et Dieu l’a fait, nous le savons.

 

Si je t’oublie Jérusalem – que ma droite m’oublie! Que ma langue s’attache à mon palais – si je ne me souviens de toi,

Si je ne mets Jérusalem au-dessus de toute autre joie.

Ps. 137 :5, 6

 

Car Dieu n’est pas injuste pour oublier votre action, ni l’amour que vous avez montré pour son nom par les services que vous avez rendus et que vous rendez encore aux saints.

Héb. 6 :10

 

S’il y a une chose sur laquelle nous pouvons compter, c’est bien la fidélité de Dieu!

 

Question: Quel événement biblique manifeste pour vous la fidélité de Dieu?

-

-

 

3. Car il ne peut se renier lui-même.

 

Ceci est le troisième fait – il ne peut se renier lui-même.

 

Quand Dieu promet fidélité, c’est un engagement solennel qu’il donne.

 

C’est une promesse, une alliance qu’il fait avec son peuple.

 

Dieu a fait des alliances par le passé sans jamais les briser :

  • Noé et sa famille quand ils sont entrés dans l’arche (Gen. 6 :18)

  • Abraham, lui promettant une postérité (Gen. 17 :1, 2)

  • Abraham, Isaac et Jacob, pour le pays de Canaan (Ex. 6 :1-4)

  • Israël, les dix commandements (Deut. 5 :1, 2)

  • Les croyants en Christ, pour le salut (Mat. 26 :28)

 

Dieu ne peut se renier lui-même, car ce serait contre son caractère qui est saint!

 

Il ne pourrait être Dieu s’il commettait des péchés en abandonnant sa parole.

 

Dieu n’est pas un homme pour mentir,

Ni fils d’Adam pour avoir du regret

Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas?

Ce qu’il a déclaré, ne le maintiendra-t-il pas?

Nom. 23 :19

 

Question: Pourquoi la fidélité de Dieu est si importante pour le croyant?

-

-

 

Ceci est la vérité à propos de la fidélité de Dieu :

  • Nous sommes infidèles

  • Dieu est fidèle

  • Dieu ne renie pas sa parole.

 

Question: Pouvez-vous me donner une description de la fidélité de Dieu dans Ps. 89 :9?

-

-

Éternel, Dieu des armées Qui est comme toi, puissant Éternel? Ta fidélité t’environne.

Ps. 89:9

Question: Quel est, selon vous, le plus grand signe de la fidélité de Dieu?

-

-

 

Probablement le plus grand signe de la fidélité de Dieu se trouve dans le verset suivant :

 

C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici que la jeune fille sera enceinte, elle enfantera un fils,

Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.

Ésaïe 7 :14

 

Le fils béni, le Messie, le Rédempteur – la lumière du monde est venue parmi les siens.

 

L’apôtre Paul nous parle de la fidélité de Dieu en Gal. 4 :4, 5.

 

Mais lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, afin de racheter ceux qui étaient sous la loi, pour que nous recevions l’adoption.

 

La promesse de Dieu est dans Ésaïe 7 :14 et nous trouvons sa réalisation dans Luc 2 :6, 7.

 

Regardons ce qu’Ésaïe nous dit à propos de la fidélité de Dieu.

 

Car un peuple habitera encore à Sion, à Jérusalem,

Tu ne pleureras plus!

Il te fera grâce à l’appel de ton cri;

Dès qu’il aura entendu, il te répondra.

Ésaïe 30 :19

 

La fidélité de Dieu :

  • apporte un espoir (Un peuple habitera (futur))

  • enlève les pleurs (Tu ne pleureras plus)

  • fait pleuvoir sa grâce (Il te fera grâce)

  • le fait agir (Il te répondra).

 

Oui, la fidélité de Dieu est présente dans notre vie. Regardons certains exemples de sa fidélité future pour nous!

Il vous affirmera aussi jusqu’à la fin, (pour que vous soyez) irréprochables au jour de notre Seigneur Jésus-Christ. Dieu est fidèle,

Lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

1 Cor. 1 :8,9

 

Ici, nous voyons que la fidélité de Dieu est de nous rendre irréprochables pour le jour de Christ…

 

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers; que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé sans reproche à l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ.

1 Thes. 5 :23,24

 

La fidélité de Dieu nous conservera tout entiers et sans reproche pour l’avènement du Seigneur…

 

Réjouissons-nous de la fidélité de Dieu.

 

Ce qu’il a promis, il l’accomplira.

 

Avoir foi dans sa fidélité est une marque de maturité chrétienne.

 

retour vers le menu

 

08 – Les décrets de Dieu

 

Avant de débuter cette étude, donnons une description de ce que nous voulons dire par les décrets de Dieu.

 

Dans son livre `Systematic Theology’ L. Berkhof définie ce terme théologique pour nous.

 

La théologie met l’accent sur la souveraineté de Dieu, en vertu de ce qu’il a souverainement déterminé (décrété), avant la création de l’univers, tout ce qui se passera. Et qu’il utilise sa création, visible et invisible, pour accomplir son plan déterminé.

 

En d’autres mots, les décrets de Dieu sont les plans éternels de Dieu qu’il a manifestés au temps venu.

 

L’Éternel n’a pas besoin de la permission de qui que ce soit et ne demande le conseil de personne!

 

Dans cette étude, nous regarderons ensemble les éléments différents formant les décrets de Dieu.

 

1. Les décrets de Dieu sont éternels.

 

Ce que nous voulons dire par ceci c’est que les plans de Dieu pour l’histoire de l’humanité (et toute autre chose) été déterminés avant que le temps prenne naissance.

 

Cela veut aussi dire que les événements ne sont pas ‘imaginés’ de jour en jour dépendant des ‘sauts d’humeur’ de Dieu.

 

Le cours de l’histoire de l’humanité est décrété – le livre de l’apocalypse est un exemple des décrets de Dieu en ce qui concerne l’humanité.

 

Regardons ensemble ce que Ps. 33 :8-11 nous enseigne à propos des décrets de Dieu.

 

(8) Que toute la terre craigne l’Éternel!

Que tous les habitants du monde tremblent devant lui!

(9) Car il dit, et la chose arrive;

Il ordonne et elle existe.

(10) L’Éternel renverse les dessins des nations,

Il anéantit les projets des peuples;

(11) Les desseins de l’Éternel subsistent à toujours,

Et les projets de son cœur de génération en génération.

Ps. 33 :8-11

 

a) Le verset huit parle de l’attitude que nous devrions avoir face aux décrets de Dieu.

  • Nous devons craindre et trembler.

 

Cette notion d’avoir une crainte devant Dieu est imprégnée partout dans sa Parole.

 

Tu craindras l’Éternel, ton Dieu, tu le serviras, et tu jureras par son nom.

Deut. 6 :13

 

Ici, la crainte de Dieu nous conduit à le servir et à faire appel à lui comme témoin.

 

L’Éternel nous a commandé de mettre en pratique toutes ses lois et de craindre l’Éternel, notre Dieu, afin que nous soyons toujours heureux, et qu’il nous conserve la vie, comme il le fait aujourd’hui.

Deut. 6 :24

 

Ici, la crainte de Dieu place l’accent, une fois de plus, sur le service MAIS ajoute de bénédictions à celui qui le craint :

  • toujours heureux

  • qu’il conserve notre vie

  • qu’il y ait une continuation des bénédictions.

 

Tu rassembleras le peuple, les hommes, les femmes, les enfants, et l’étranger qui sera dans tes portes, afin qu’ils t’entendent, et afin qu’ils apprennent à craindre l’Éternel, votre Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi.

Deut. 31 :12

 

Ici, nous voyons que la crainte de l’Éternel :

  • est pour toute la famille (homme, femme, enfant)

  • est pour ceux qui demeure chez nous (l’étranger dans tes portes)

  • s’apprend (afin qu’ils apprennent)

  • a un but (observer et mettre en pratique cette loi).

 

Les décrets de Dieu devraient nous amener à craindre Dieu!

 

Question: Selon vous qu'est-ce que la crainte de Dieu et pourquoi est-ce si important dans la vie du Disciple de Jésus-Christ?

-

-

 

b) Le verset neuf (Ps. 33 :9) nous parle de l’origine des décrets de Dieu.

Car il dit et la chose arrive; il ordonne et elle existe.

L’origine des décrets de Dieu est la VOLONTÉ de Dieu; quand il parle (donne un décret) la chose arrive!

  • La création de l’univers

  • La mer Rouge qui s’ouvre

  • Le rocher qui donne de l’eau

  • Le serpent d’airain

  • La destruction de Sodome & Gomorrhe.

Les décrets de Dieu prennent leur origine en Dieu lui-même.

 

Question: Si les décrets de Dieu trouve leurs origines en Lui-même qu'est-ce que cela manifeste?

-

-

c) Le verset dix nous parle de la futilité de l’homme en relation avec les décrets de Dieu.

L’Éternel renverse les desseins des nations,

Il anéantit les projets des peuples.

 

L’homme ne peut rien contre les décrets de Dieu. Il ne peut les changer, les modifier, les arrêter.

 

L’homme n’a pas un droit de ‘VETO’ sur les plans de Dieu.

 

Un exemple parfait de ceci est celui de Satan.   Malgré toutes les forces utilisées contre le décret de Dieu pour la rédemption – il ne peut rien faire!

 

Devant cette vérité, ne devrions-nous pas nous humilier de bon cœur et accepter la volonté de notre Seigneur?

Question: Dites pourquoi il est bon que Diu ne change pas ses décrets.

-

-

 

d) Le verset onze nous parle de la longévité des décrets de Dieu.

 

Les desseins de l’Éternel subsistent à toujours,

Et les projets de son cœur, de génération en génération.

 

Les décrets de Dieu n’ont pas de date d’expiration comme un produit quelconque que l’on achète à l’épicerie.

 

Les décrets de Dieu :

  • subsistent à toujours

  • subsistent de génération en génération.

 

Question: Qu'est-ce que la longanimité des décrets de Dieu apporte au croyant?

-

-

 

2. Les décrets de Dieu sont fondés sur sa sagesse.

 

Ceci est tellement réconfortant pour l’enfant de Dieu : les plans de Dieu sont fondés sur sa sagesse!

 

Nous pouvons nous reposer dans les moments les plus pénibles, sachant que les événements que nous vivons sont supervisés par sa sagesse.

 

Regardons Ésaïe 48 :9-11 :

 

À cause de mon nom, je suspends ma colère;

À cause de ma gloire, je me contiens envers toi,

Pour ne pas t’exterminer.

Je t’ai mis au creuset, mais non pour retirer de l’argent;

Je t’ai éprouvé dans la fournaise de l’adversité.

C’est pour l’amour de moi,

Pour l’amour de moi, que je veux agir;

Car comment mon nom sera-t-il profané?

Je ne donnerai pas ma gloire à un autre.

Ésaïe 48 :9-11

 

Dans sa grande sagesse Dieu fait tout pour sa gloire – même notre bien est pour sa gloire!

 

Dieu fait des plans pour sa gloire et nous inclut dans sa gloire!

 

Donc, les décrets de Dieu sont PREMIÈREMENT pour Lui et pour sa gloire.

 

Par sa grâce, il partage sa gloire avec nous en faisant de nous ses héritiers!

 

Regardez ces phrases :

  • à cause de mon nom

  • à cause de ma gloire

  • pour l’amour de moi

  • je ne donnerai pas ma gloire à un autre.

 

Grande est la sagesse et les décrets de Dieu.

 

3. Les décrets de Dieu trouvent leur origine dans le libre-arbitre de Dieu.

 

Dieu n’est pas obligé de faire quoi que ce soit.

 

Il n’existe pas une puissance à l’extérieur de Dieu qui le force à agir d’une certaine façon.

 

Dieu est ABSOLUMENT libre de faire ce qu’il veut.

 

N’est-il pas réconfortant de savoir que personne ne peut intimider le Seigneur!

 

Notre Dieu est au ciel – il fait ce qu’il veut!

Ps. 115 :3

 

Le libre-arbitre de Dieu donne à ses décrets d’être parfaits, justes et saints!

 

Question: Dans quel sens est-ce que Dieu a le libre-arbitre?

-

-

 

4. Dieu a la capacité d’exécuter ses décrets.

 

À quoi sert d’avoir :

  • des décrets qui sont éternels

  • des décrets fondés dans une sagesse pure

  • des décrets qui émanent d’un libre-arbitre

 

si l’on n’est pas capable d’exécuter ces décrets? – À rien!

 

Mais, gloire à Dieu, il a la puissance d’exécuter tous ses plans!

 

Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant; il agit comme il lui plaît avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n’y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise : Que fais-tu?

Dan. 4 :35

 

Qui peut s’opposer aux plans de Dieu?

 

L’armée des cieux et les habitants de la terre sont comme de la poussière devant lui, et personne ne résiste à sa main.

 

Donc, Dieu peut exécuter ses plans à sa guise.

 

5. Les décrets de Dieu sont soit efficaces ou permissifs.

Théologiquement, les décrets de Dieu s’expriment de deux manières.

 

Une est appelée efficace – ce qui veut dire que Dieu détermine ce qui arrivera et rien ne peut changer quoi que ce soit.

Et l’autre est appelée permissive – car Dieu permet que certaines choses arrivent.

 

Regardons Héb. 8:12

 

Parce que je pardonnerai leurs iniquités,

Et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés.

 

Nous voyons ici une promesse solennelle de Dieu. En réalité, toutes promesses de Dieu sont des décrets.

 

La promesse de Dieu est celle-ci : il a décrété qu’il pardonnera tout péché et qu’il ne les rappellera pas à sa mémoire!

 

Le contexte nous parle de la nouvelle alliance en Jésus-Christ.

 

Donc, à cause de l’œuvre expiatoire de Jésus à la croix, Dieu décrète la rédemption totale, parfaite et éternelle.

 

Question: Est-ce un décret efficace ou permissif ?

-

-

 

Regardons Job 2 :3-6

 

(3) L’Éternel dit à Satan : As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n’y a personne comme lui sur la terre; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Il demeure ferme dans son intégrité, et tu m’excites à le perdre sans motif. (4) Et Satan répondit à l’Éternel : Peau pour peau! Tout ce que possède un homme, il le donne pour sa vie. (5) Mais étends ta main, touche à ses os et à sa chair, et je suis sûr qu’il te maudit en face. (6) L’Éternel dit à Satan : Voici, je te le livre : seulement, épargne sa vie.

 

Question: Est-ce un décret efficace ou permissif ?

-

-

 

Dans le sens qu’il donne la permission à Satan de faire ce qu’il veut dans un encadrement fixe.

 

Dieu désire que nous nous aimions les uns les autres. Est-ce qu’on le fait ?

 

Dieu désire que l’on respecte les autorités.   Le faisons-nous?

 

Il y a des décrets qui sont efficaces (Que la lumière soit – et la lumière fût).

 

Il y a aussi des décrets qui sont permissifs (Que le plus grand soit le serviteur de tous) mais cela n’arrive pas toujours dans notre vie).

 

Question: Pourquoi certains décrets son plus difficiles à garder que d'autres?

-

-

 

6. Les décrets de Dieu embrassent toutes choses.

 

Ceci veut dire que chaque événement a sa source dans la volonté de Dieu, soit efficace or permissif.

 

Rien ne peut arriver si Dieu ne le permet d’une façon ou d’une autre car sans Dieu, les choses n’existent même pas!

 

Ceci est très difficile à comprendre pour nous et surtout à accepter.

 

Le grand POURQUOI des choses demeure un mystère.

 

Nous devons nous réfugier dans la sainteté et la sagesse de Dieu pour trouver du réconfort.

 

Regardons Ésaïe 46 :10-11

 

(10) J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver,

Et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli;

Je dis : Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté.

(11) C’est moi qui appelle de l’orient un oiseau de proie,

D’une terre lointaine un homme pour accomplir mes desseins,

Je l’ai dit, et je le réaliserai; je l’ai conçu et je l’exécuterai.

 

Au verset 10, nous voyons que Dieu annonce d’avance ses plans et qu’ils seront accomplis.

 

Au verset 11, nous voyons que Dieu est en parfait contrôle des animaux ainsi que des hommes pour accomplir ses desseins.

 

Comme Paul dit :

 

O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements sont insondables! Car qui a connu la pensée du Seigneur ou qui a été son conseiller? Qui lui a donné le premier, pour qu’il ait à recevoir en retour? C’est de lui, par lui et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Rom. 11 :33-36

 

Question: Que pensez-vous maintenant des décrets de Dieu?

-

-

 

retour vers le menu

 

09 – Les noms de Dieu

 

Même si la personne de Dieu est incompréhensible, Dieu se révèle par la nature, notre conscience et finalement, par le Fils béni!

 

Dans sa parole Dieu se révèle, particulièrement à travers les noms qui lui sont donnés.

 

Parfois, Dieu se révèle par des noms qu’il se donne lui-même, parfois Dieu est révélé par des noms que les hommes lui donnent pour le décrire.

 

Dans cette leçon, nous ne regarderons que quelques noms de Dieu.

 

Le philosophe Platon a dit que Dieu n’avait pas de nom car il était incompréhensible.

 

Platon appelait Dieu simplement : ‘l’Être’.

 

1. Élohim

 

Le premier nom qui est donné à Dieu dans la Bible est Élohim.

 

C’est ce nom qui est traduit ‘Dieu’ dans Gen. 1 :1.

 

Élohim est aussi le nom le plus utilisé pour Dieu dans l’Ancien Testament.

 

Nous croyons que la racine du nom Élohim est Éloah – Élohim étant le pluriel d’Éloah.

Éloah introduit la notion que ‘Dieu est un’, par contre Élohim introduit la notion que Dieu est ‘plus qu’un’ – ce que nous appelons la Trinité, Père, Fils et Esprit.

 

Donc, il semble que le premier verset exprime la pluralité de personnes divines, tout en étant ‘UN’ en essence.

 

La Trinité est, et sera pour toujours, un mystère.

 

Gen. 1

(1) Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

(2) La terre était informe et vide; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

(3) Dit Dieu : Que la lumière soit! Et la lumière fut.

 

Dans les trois premiers versets de la Bible, nous pouvons constater les trois personnes de la trinité :

  • Au commencement, Dieu (le Père)

  • L’Esprit de Dieu se mouvait (l’Esprit Saint)

  • Dieu dit : (La parole étant le Fils – le Logos).

 

Il est aussi à noter que le mot Élohim peut aussi être un dérivé de la langue Arabe qui veut dire ‘adorer’.

 

Question: Qu'est-ce qu'Élohim signifie pour vous?

-

-

 

2. EL

 

Les mots El et ELIM (Dieu et dieux) sont systématiquement utilisés pour le vrai Dieu et aussi pour les dieux vénérés par les païens.

 

C’est le contexte de la phrase qui détermine si l’on fait référence au vrai Dieu ou à un faux dieu.

 

Quand Jésus était à la croix, il s’écria : « Éli, Éli, lama sabachthani! » (Mat. 27 :46).

 

Ce qui veut dire : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? »

 

C’est une forme du nom EL que Christ utilise à ce moment!

 

Regardons Job 9 :4, qui offre une description de EL (Dieu).

 

À lui la sagesse et la toute-puissance :

Qui lui résisterait impunément?

 

Ici, EL (Dieu) est décrit comme étant plein de sagesse, le Tout Puissant, et celui qui exerce des jugements sur les méchants.

 

3. ELION

 

L’idée derrière Elion est le ‘TRÈS-HAUT’.

 

Cela démontre la prééminence de Dieu sur toutes choses.

 

Il est au-dessus de toutes choses et il éclipse toutes choses.

 

Regardons Gen. 14 :18-20.

 

Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin : Il était sacrificateur du Très-Haut. Il bénit Abram, et dit : Bénit soit Abram par le Dieu Très-Haut, maître du ciel et de la terre! Bénit soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna la dîme de tout.

 

Ici, le Dieu ‘Très-Haut’ est le maître du ciel et de la terre.

 

Nous pouvons voir l’idée de la prééminence de Dieu dans son nom.

 

Nous ne pouvons laisser sous silence que Jésus est aussi appelé ELION dans Luc 1 :32, à cause de son Père :

 

Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son Père.

 

Il n’y a aucun doute sur la divinité de Jésus.

 

Un autre fait est que le Saint Esprit est aussi appelé ELION dans Luc 1 :35 :

 

L’Ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.

 

Par ce verset, nous pouvons voir clairement la divinité de l’Esprit Saint.

 

Question: En quoi ELION est-il prééminent?

-

-

 

4. SHADDAI

 

C’est le nom par lequel Dieu s’est révélé à Abram dans Gen. 17 :1 :

 

Lorsqu’Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l’Éternel apparut à Abram, et lui dit : Je suis le Dieu tout-puissant. Marche devant ma face, et sois intègre.

 

Ce nom apporte l’idée de posséder une puissance infinie et que personne ne peut le contrôler.

 

La puissance de SHADDAI est manifestée dans la création et la provision.

 

Certains traducteurs préfèrent traduire SHADDAI par l’idée de suffisance ou de toute suffisance.

 

Ce qui donne l’image de Dieu comme étant suffisant en lui-même et n’ayant besoin de personne ni de quoi que ce soit en dehors de lui-même.

 

Personne ne peut avoir la victoire sur SHADDAI.

 

Question: La puissance de SHADDAI vous a-t-elle déjà été manifestée? Si oui - comment?

-

-

 

5. LE ROI DES ARMÉES

 

L’idée transmise par ce nom est que Dieu est le chef de l’armée angélique ainsi que terrestre.

 

Dieu était le chef de l’armée d’Israël!

 

David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot : et moi, je marche contre toi au nom de l’Éternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insulté.

1 Sam. 17 :45

 

Dans le verset suivant, il est question d’un divin chef de l’armée céleste.

 

Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Il alla vers lui, et lui dit : Es-tu des nôtres ou de nos ennemis?

Il répondit : Non, mais je suis le chef de l’armée de l’Éternel, j’arrive maintenant. Josué tomba le visage contre terre, adora, et dit : Qu’est-ce que mon Seigneur dit à son serviteur?

Josué 5 :13, 14

 

Quand Jésus fut arrêté dans le jardin de Gethsémané, il dit à Pierre :

 

Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnera à l’instant plus de douze légions d’anges?

Mat. 26 :53

 

Dieu est réellement le chef des armées célestes.

 

Question: Comment cela encourage le croyant?

-

-

 

6. ADONAI

 

Le mot ADONAI est le nom de Dieu qui est traduit par ‘Seigneur’ dans la Bible.

 

Ceci démontre simplement qu’il règne sur la terre.

 

Et il dit : Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre.

Zacharie 4 :14

 

Dieu est souverain sur toute la terre – il est le Seigneur des seigneurs et le Roi de rois.

 

Dans la traduction anglaise Modern King James Version de la Bible, le nom ‘Lord’, notre équivalent de ‘Seigneur’ ou ‘Maître’, est utilisé 6 655 fois!

 

Dans les Psaumes, 614 fois et dans le Psaume 119, 24 fois!

 

Voici le Seigneur, l’Éternel, vient avec puissance,

Et de son bras il commande;

Voici, le salaire est avec lui,

Et les rétributions le précèdent.

Ésaïe 40 :10

 

ADONAI, le Seigneur, est puissant, il commande et il juge.

 

Nous voyons qu’il exerce le pouvoir d’un Seigneur.

 

Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. Et soyez reconnaissants.

Col. 3 :15

 

Par ce verset, nous pouvons comprendre que le Seigneur ne règne non pas uniquement sur les ‘choses’ mais il peut régner aussi ‘en vous’, dans votre cœur.

 

Question: Est qu'ADONAI règne aussi dans votre coeur?

-

-

 

7. (YHWH) Yahweh / Jehovah

 

C’est le nom que Dieu se donne dans Ex. 6 :3

 

Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob, comme le Dieu tout-puissant; mais sous mon nom, l’Éternel (YHWH), je n’ai pas été reconnu par eux.

Ex. 6 :3

 

Le nom Yahweh (YHWH) est le nom prédominant dans l’Ancien Testament.

 

Les Juifs gardaient ce nom en si grande estime qu’ils l’ont associé à de la superstition.

 

Les Juifs ne prononçaient, et ne prononcent toujours pas, ce nom de Dieu lorsqu’il apparaît dans les Saintes Écritures.

 

Par respect, ils ont substitué le nom Yahweh (YHWH) par ADONAI (qui signifie Seigneur) ou par ÉLOHIM (un nom commun pour Dieu).

 

Le nom Yahweh n’était même pas lu lors de la lecture de la Parole.

 

Encore aujourd’hui, les Juifs n’écrivent même pas le nom Yahweh (YHWH) mais plutôt G_D en anglais.

 

Et voici, l’Éternel (Yahweh) se tiendra au-dessus d’elle; et il dit : Je suis l’Éternel, le Dieu d’Abraham, ton père, et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité.

Gen. 28 :13

 

Il n’y a pas d’erreur à faire, le Dieu qui s’est manifesté à Abraham, à Isaac et à Jacob est le même Dieu et il garde les mêmes promesses faites à Abraham.

 

Dieu dit à Moïse : Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël :

 

L’Éternel (YHWH), le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération.

Ex. 3 :15

 

C’est par le nom de YHWH que Dieu s’est fait connaître à Israël, par l’entremise de Moïse.

 

Les quatre lettres qui forment le nom de Dieu YHWH sont appelées le ‘Tétragramme’.

 

Jean, aux sept églises qui sont en Asie : que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône.

Apoc. 1:4

 

Yahweh est celui qui est, qui était et qui vient – gloire à son nom!

 

Question: Que faire pour respecter le nom de Dieu?

 

retour vers le menu

 

10 – La grâce de Dieu

 

Dans son livre intitulé ‘Gleanings from the Godhead’, l’auteur A.W. Pink nous donne une définition de la grâce de Dieu.

 

‘La grâce est la faveur Dieu, gratuite et éternelle, manifestée par la promesse de bénédictions spirituelles aux coupables et aux sans mérites.’ (Traduction libre)

 

Mais tournons-nous vers ce qui peut être la meilleure définition biblique de la grâce.

 

Or, si c’est par la grâce, ce n’est plus par les œuvres; autrement la grâce n’est plus une grâce. Et si c’est par les œuvres, ce n’est plus une grâce; autrement l’œuvre n’est plus une œuvre.

Rom. 11 :6

 

Ici, Paul met en conflit la grâce et les œuvres.

 

Il ne peut y avoir un mélange des deux en ce qui concerne la rédemption.

 

Un peu de grâce, saupoudrée par un peu d’œuvres ici et là.

 

Ou bien, beaucoup d’œuvres avec un soupçon de grâce.

 

Ni un équilibre entre les œuvres et la grâce.

 

Tout cela est impossible – le salut s’obtient UNIQUEMENT par la grâce de Dieu car nous avons tous failli.

 

Paul l’écrit si brillamment dans Rom. 3 :9-18 :

 

Quoi donc! Sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon ce qui est écrit :

Il n’y a point de juste,

Pas même un seul;

Nul n’est intelligent,

Nul ne cherche Dieu;

Tous sont égarés, tous sont pervertis;

Il n’en est aucun qui fasse le bien,

Pas même un seul;

Leur gosier est un sépulcre ouvert;

Ils se servent de leur langue pour tromper;

Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic;

Leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume;

Ils ont les pieds légers pour répandre le sang;

La destruction et le malheur sont sur leur route;

Ils ne connaissent pas le chemin de la paix;

La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux.

Rom. 3 :9-18

 

Comme des condamnés, nous ne pouvons que faire appel à la grâce du Souverain.

 

La grâce de Dieu affecte chaque croyant, c’est l’ingrédient de base qui remplit la vie du disciple.

 

Il y a trois mots clés que nous trouvons dans Eph. 2 :8, 9 à propos de la grâce.

 

(8) Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. (9) Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.

Eph. 2 :8, 9

 

Dans le verset huit, nous voyons les trois mots clés:

  • grâce (c’est elle qui sauve)

  • foi (c’est l’agent par lequel elle sauve)

  • don (c’est la provenance et le prix)

 

Paul met en contraste au verset neuf trois autres mots clés:

  • œuvres (en contraste avec la grâce – une grâce n’est pas une œuvre)

  • que personne ( en contraste avec la foi en Dieu – au lieu de la foi en soi-même)

  • se glorifie (en contraste avec le don – on ne peut se glorifier d’un don)

 

Nous allons regarder ensemble trois facettes de la grâce de Dieu.

 

Ce n’est que lorsque nous comprenons ces trois facettes que nous pouvons alors vraiment apprécier la grâce et vivre pleinement en elle.

 

1. La grâce de Dieu est éternelle.

 

La grâce de Dieu ne nous est pas donnée pour une période de temps spécifique.

 

C’est un peu comme gagner un prix à la radio ou à la télévision!

 

Vous gagnez la location gratuite d’une voiture Toyota pour une période deux ans!

 

Après les deux années, vous devez retourner le véhicule chez le concessionnaire.

 

La grâce de Dieu ne change pas non plus selon nos propres efforts ou nos capacités.

 

Dieu donne sa grâce au pécheur, pour toujours.

 

(8) N’aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l’évangile, par la puissance de Dieu (9) qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos œuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant les temps éternels.

2 Tim. 1 :8, 9

 

Paul mentionne deux choses que nous devons comprendre à propos de la grâce de Dieu.

 

1. La grâce nous a été donnée par Jésus-Christ – selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ (v.9).

 

Nous sommes les récipiendaires de la grâce de Dieu. Elle nous est donnée, et ce n’est pas à cause de nos propres vertus (nous sommes pécheurs).

 

Elle nous est donnée en Jésus-Christ.

 

C’est à cause de Christ, de son œuvre, de sa vie – de la valeur inestimable de sa vie.

 

De son offrande à la croix, qui ouvre la fontaine de grâce de Dieu.

 

La grâce de Dieu passe à travers Jésus-Christ.

 

Question: Qu'arriverait-il si la grâce de Dieu n'était pas éternelle?

-

-

 

2. La grâce de Dieu nous a été donnée avant les temps éternels (v.9) :

  • avant votre conception

  • avant votre naissance

  • avant toute œuvre (bonne ou mauvaise)

  • avant votre rédemption

  • avant TOUT, la grâce de Dieu était réservée pour vous.

 

Paul dit : Avant les temps éternels!

 

Incroyable mais vrai, la grâce de Dieu (en Jésus) existait depuis les temps éternels.

 

Nous pouvons donc demeurer assurés que la grâce de Dieu ne tarira jamais et ne disparaîtra pas soudainement.

 

Nous pouvons joyeusement nous réjouir du fait que Dieu nous a donné sa grâce par le Fils béni!

 

Question: Quelle répercussion y-a-t-il que la grâce de Dieu existait AVANT le temps?

-

-

 

2. La grâce de Dieu est gratuite.

 

Nous n’avons pas besoin ‘d’acheter’ la grâce de Dieu, comme parfois nous devons ‘acheter’ la paix avec nos parents.

 

En tant qu’enfant, nous devions agir correctement, bien parler, avoir de bonnes notes à l’école, etc…

 

Pour être dans leurs bonnes grâces, sinon nous avions de gros problèmes.

 

Beaucoup de chrétiens voient Dieu et sa grâce un peu comme la grâce qu’ils reçoivent des gens autours d’eux.

 

Un chrétien qui croit devoir ‘acheter’ la grâce de Dieu ne fait que l’insulter…

 

Paul nous explique la ‘gratuité’ de la grâce de Dieu.

 

(21) Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes. (22) Justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction. (23) Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; (24) et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.

Rom. 3 :21-24

 

Pour Paul, la grâce de Dieu nous donne d’être ‘gratuitement justifiés’.

Et deuxièmement, cette grâce passe à travers Jésus – qui est en Jésus-Christ.

Lorsque nous disons que la grâce de Dieu est gratuite, n’oublions jamais que quelqu’un a pourvu pour que cette grâce soit accessible, en allant à la croix et en payant de sa propre vie!

 

Question: Est-ce encourageant pour vous de savoir que la grâce de Dieu est imméritée? Si oui de quelle façon?

-

-

 

3. La grâce de Dieu est souveraine.

 

Dieu donne sa grâce à qui il veut. Personne n’a l’autorité de forcer Dieu à lui donner de sa grâce!

 

Personne n’est juste, pur, saint pour faire valoir que Dieu lui ‘doit’ la grâce.

 

Regardons Ex. 33 :19.

 

L’Éternel répondit : Je ferai passer devant toi toute ma bonté, et je proclamerai devant toi le nom de l’Éternel; je fais grâce à qui je fais grâce, et miséricorde à qui je fais miséricorde.

 

La grâce de Dieu est souveraine, c’est Dieu qui décide ce qu’il fait avec sa grâce et sa miséricorde.

 

Une raison de plus pour l’adorer, étant devenus des récipients de sa grâce.

 

Quelqu’un pourrait dire que cela est dans l’Ancien Testament et que maintenant, c’est différent.

 

La grâce de Dieu est là pour quiconque la désire – mais, est-ce vrai?

 

Dieu est-il OBLIGÉ de donner sa grâce à n’importe qui?

 

Paul n’était pas de cet avis :

 

Que dirions-nous donc? Y a-t-il en Dieu de l’injustice? Loin de là! Car il a dit à Moïse : Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde et j’aurai compassion de qui j’ai compassion. Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde.

Rom. 9 :14-16

 

L’argument soutenant que, dans la nouvelle alliance, la grâce de Dieu est obligatoire est faux.

 

Dieu est souverain, même dans la distribution de sa grâce!

 

Par ailleurs, la grâce de Dieu se manifeste de façons différentes dans la vie du croyant. Regardons ceci de plus près.

 

De même aussi dans le temps présent il y a un reste,

selon l’élection de sa grâce.

Rom. 11 :5

 

  • La grâce de Dieu est présente aujourd’hui (dans le temps présent)

  • La grâce de Dieu est élective (elle appartient aux élus)

 

J’aimerais faire une parenthèse à ce moment. La Bible nous enseigne que Dieu offre sa grâce à tous pour certaines choses – La grâce générale.

 

Jésus a dit, à propos de la grâce de son Père :

 

Car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons,

Et il fait pleuvoir sur les justes et les injustes.

Mat. 5 :45b

 

Dieu pourvoit pour ses créatures, mais il pourvoit en particulier pour ses enfants!

 

Ou méprises-tu les richesses de sa bonté,

De sa patience et de sa longanimité,

Ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu

Te pousse à la repentance ?

Rom. 2 :4

 

Ici, la bonté de Dieu (donc sa grâce envers les rachetés à venir) les pousse vers la porte du pardon, sur le chemin de la repentance.

 

La grâce de Dieu est vraiment présente dans notre vie AVANT MÊME que nous soyons sauvés!

 

Or, la loi est intervenue pour que l’offense abonde, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé.

Rom. 5 :20

 

Nous voyons que la grâce de Dieu est plus forte que le péché!

 

Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes,

Non sous la loi, mais sous la grâce.

Rom. 6 :14

 

La grâce de Dieu brise la domination du péché dans la vie du croyant.

 

Question: Avez-vous gouté à la grâce salvatrice de Dieu? Si oui, quand?

-

-

retour vers le menu