Creusons 03

 

 

Les
paraboles
de
Jésus Christ

 

40 études
sur les paraboles de Jésus Christ
 
TABLE DES MATIÈRES
  1. Le sel et la lumière (Mat. 5 :13-16)

  2. Les deux bâtisseurs (Mat. 7 :24-27 & Luc 14 :34,35)

  3. Les enfants au marché (Mat. 11 :16-19 & Luc 7 :31-35)

  4. Le semeur (Mat. 13 :3-8; Marc 4 :3-8 & Luc 8 :5-8)

  5. La semence silencieuse (Marc 4 :26-29)

  6. Le blé et les mauvaises herbes (Mat. 13 :24-30)

  7. La grain de sénevé (Mat. 13 :31,32; Marc 4 :30-32 & Luc 13 :18,19

  8. Le levain (Mat. 13 :33 & Luc 13 :20,21)

  9. Le trésor caché (Mat. 13 :44)

  10. La perle (Mat. 13 :45,46)

  11. Le filet de pêche (Mat. 13 :47-50)

  12. Le serviteur qui ne pardonne pas (Mat. 18 :21-35)

  13. Les travailleurs (Mat. 20 :1-16)

  14. Les deux fils (Mat. 21 :28-32)

  15. Les vignerons (Mat.21 :33-46p;Marc 12 :1-12 & Luc 20:9-19)

  16. Le festin des noces (Mat. 21:1-14)

  17. Le figuier (Mat. 24 :32-35; Marc 13 :28-31 & Luc 21 :29-33)

  18. Le serviteur vigilant (Marc 13 :32-37 & Luc 12 :35-38)

  19. Le voleur (Mat. 24 :42-44 & Luc 12 :39,40)

  20. Le serviteur prudent (Mat. 24 :34-51 &Luc 12 :41-46)

  21. Les dix vierges (Mat. 25 :1-13)

  22. Les talents (Mat. 25 :14-30)

  23. Le dernier jugement (Mat. 25 :31-46)

  24. Les deux débiteurs (Luc 7 :40-50)

  25. Le bon Samaritain (Luc 10 :25-37)

  26. La parabole des trois amis (Luc 11 :5-8)

  27. Le riche insensé (Luc 12 :13-21)

  28. L’homme et son figuier (Luc 13 :6-9)

  29. La place d’honneur (Luc 14 :7-14)

  30. Le grand souper (Luc 14 :15-24)

  31. La tour et le roi (Luc 14 :28-33)

  32. La brebis perdue (Mat. 18 :12-14 & Luc 15 :4-7)

  33. La drachme perdu (Luc 15 :8-10)

  34. Le fils perdu (Luc 15 :11-32)

  35. L’économe infidèle (Luc 16 :1-9)

  36. L’homme riche et Lazare (Luc 16 :19-31)

  37. Le fermier et son serviteur (Luc 17 :7-10)

  38. Le juge (Luc 18 :1-8)

  39. Le pharisien et le collecteur de taxe (Luc 18 :9-14)

  40. Les dix mines (Luc 19 :11-27)

Info général

 

‘The parables of Jesus Christ’ Copyright © 2011, Rénald Leroux Jr.(Traduit en Français en 2016 ‘Les paraboles de Jésus Christ’ par Rénald Leroux Jr.).

Corpus Ministries : Première édition 2011, Révisé 2016.

Tous les droits sont réservés dans tous les pays.

Tous les versets en Français proviennent de la version Louis Second 1910.

Vous pouvez utiliser ce texte comme outil d'enseignement, le photocopier et le distribuer. Vous ne pouvez pas changer le texte ni demandé de l'argent pour le vendre. Pour toutes questions informez-vous à: zeloo.org

 

TRÈS IMPORTANT : Dans la Bible une parabole a normalement une idée centrale. C’est une histoire symbolique qui est utilisé pour enseigner une vérité spirituelle.

01 – Le sel et la lumière

(Mat. 5 :13-16; Marc 9 :50 & Luc 14 :34,35)

 

Matthieu 5:13-16

(13)Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

 (14)Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;

 (15)et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

 (16)Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

 (LSV)

 

 

1. Pourquoi le sel était-il utilisé dans le temps de Jésus?

-

-

 

2. Comment peut-on comparer le sel avec la vie d’un disciple? (v.13)

-

-

 

3. Comment peut-on ‘perdre sa saveur’? (v.13)

-

-

 

4. A quoi bon les serviteurs ‘sans saveur’ pour le royaume de Dieu? (v.13)

-

-

 

5. Si l’on ne peut redonner le gout au sel comment le disciple peut-il retrouver sa saveur?

-

-

 

6. Pourquoi les disciples sont-ils comparés à la lumière? (v.14)

-

-

 

7. Quels sont deux choses que vous trouvez concernant la lumière au v.14,15?

-

-

 

8. Trois raisons sont données pour être des lumières au v.16 – pouvez-vous les expliquer?

a:

 

b:

 

c :

 

9. Comment puis-je ‘briller’ dans ma vie quotidienne?

-

-

 

10. Quel est le point central de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 
 

2 – Les deux bâtisseurs

(Mat. 7 :24-27; Luc 14 :34,35)

 

Matthieu 7:24-27

(24)C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.

 (25)La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.

 (26)Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.

 (27)La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.

 (LSV)

 

 

1. Quels sont les deux mots les plus importants au v. 24 – expliquez votre choix.

a :

 

b :

 

2. Qui bâti et à quoi ‘bâtir’ fait référence?

a :

b :

 

3. Pourquoi un homme bâtit sur le rock et l’autre sur le sable?

-

-

 

4. Diriez-vous que les évènements décrit au v. 25 sont extraordinaires pour le Moyen Orient – pourquoi?

-

-

 

5. Est-ce que la tempête était la même pour les deux hommes si ‘oui’ qu’est-ce que cela signifie? (v.25 & 27)

-

-

 

6. Jésus parle de quelque chose qui est très ‘exclusif’ pouvez-vous le trouver?

-

-

 

7. Que voulait dire ‘ces paroles que je dis’ pour quelqu’un qui écoutait Jésus? (v.24)

-

-

 

8. Pourquoi Jésus a-t-il donné cette parabole à la fin de son Sermon sur la Montagne et non pas au début?

-

-

 

9. Quelle est la différence entre un homme prudent et un homme insensé?

-

-

 

10 Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

03 – Les enfants au marché

(Mat. 11 :16-19, Luc 7 :31-35)

 

Matthieu 11:16-19

(16)A qui comparerai-je cette génération? Elle ressemble à des enfants assis dans des places publiques, et qui, s'adressant à d'autres enfants,

 (17)disent: Nous vous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé; nous avons chanté des complaintes, et vous ne vous êtes pas lamentés.

 (18)Car Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant, et ils disent: Il a un démon.

 (19)Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent: C'est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses oeuvres.

 (LSV)

 

 

1. Quelle est cette ‘génération’ de qui Jésus parle? (v.16)

-

-

 

2. Pourquoi Jésus compare cette génération a des enfants et non pas à autre chose? (v.16)

-

-

 

3. Qui est le ‘nous’ au v.17?

-

-

 

4. Expliquer ce que le ‘nous’ a fait au v.17?

-

-

 

5. Pourquoi le ‘vous’ n’a pas dansé et ne s’est pas lamenté au v.17?

-

-

 

6. Est-ce Jean le baptiste qui a joué de la flute ou chanté des complaintes – si oui expliquez comment? (v.18)

-

-

 

7. Pourquoi les gens ont dit que Jean avait un démon? (v.18)

-

-

 

8 Sur les quatre accusations contre Jésus laquelle est la pire selon vous? (v.19)

-

-

 

9. Qu’est-ce que la conclusion : ‘Mais la sagesse a été justifié par ses œuvres’ veut dire? (v.19)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

04 – La parabole du semeur

(Mat. 13 :1-9; Marc 4 :1-9 & Luc 8 :4-8)

 

Matthieu 13:1-9

(1)Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s'assit au bord de la mer.

 (2)Une grande foule s'étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s'assit. Toute la foule se tenait sur le rivage.

 (3)Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit: Un semeur sortit pour semer.

 (4)Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.

 (5)Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre: elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un sol profond;

 (6)mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.

 (7)Une autre partie tomba parmi les épines: les épines montèrent, et l'étouffèrent.

 (8)Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.

 (9)Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

 (LSV)

 

 

1. Que pouvait faire Jésus assis au bord de la mer? (v.1)

-

-

 

2. Pourquoi Jésus a-t-il monté dans une barque? (v.2)

-

-

 

3. Pourquoi Jésus parla en parabole au lieu de directement? (v.3)

-

-

 

4. Pourquoi le ‘semeur’ est le centre de la parabole? (v.3)

-

-

 

5. Il semble que le semeur n’est pas tellement bon – qu’en dites-vous?

-

-

 

6. Pouvez-vous expliquer ce qui est arrivé spirituellement à la première semence? (v.4)

-

-

 

7. Qu’est-il arrivé (avec des termes d’aujourd’hui) à la deuxième semence? (v.5,6)

-

-

 

8. Cela n’a pas fonctionné très bien pour la troisième semence – pourquoi? (v.7)

-

-

 

9. Pouvez-vous dire pourquoi la quatrième semence a bien été? (v.9)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

05 – La semence silencieuse

(Marc 4 :26-29)

 

Marc 4:26-29

(26)Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre;

 (27)qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.

 (28)La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi;

 (29)et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là.

(LSV)

 

 

1. C’est quoi le royaume de Dieu? (v.26)

-

-

 

2. Pourquoi Jésus a-t-il utilisé une image si commune pour expliquer le royaume de Dieu? (v.26)

-

-

 

3. Pourquoi Jésus parle-t-il de se coucher et de se réveiller? (v.27)

-

-

4. Existe-t-il un parallèle entre le cycle de vie du semeur et celle de la semence?

-

-

 

5. Qu’est-ce que la semence fait pour germer et croître? (v.27)

-

-

 

6. Pourquoi Jésus dit spécifiquement que le semeur ne sait pas comment la semence grandit? (v.27)

-

-

 

7. En relation avec le royaume de Dieu pourquoi est-il mentionné ‘la terre produit d’elle-même’? (v.28)

-

-

 

8. Pourquoi Jésus a-t-il pris le temps d’expliquer : ‘d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi’? (v.28)

-

-

 

9. Qu’est-ce qui fait arriver la moisson? (v.29)

-

-

 

10. Qu’est-ce que cette parabole nous enseigne à propos du royaume de Dieu?

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

06 – Le blé et les mauvaises herbes

(Mat. 13 :24-30)

 

Matthieu 13:24-30

(24)Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.

 (25)Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla.

 (26)Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi.

 (27)Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie?

 (28)Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher?

 (29)Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.

 (30)Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

 (LSV)

 

 

1. Quel lien existe-t-il entre la parabole dans 13 :3-9 et celle-ci?

-

-

 

2. Pourquoi Jésus dit que le semeur a semé ‘une bonne semence’? N’est-ce pas ce qui se passe toujours? (v.24)

-

-

 

3. Pourquoi est-il mentionné que ‘les gens dormaient’? (v.25)

-

-

 

4. Pourquoi l’ennemi a-t-il semé de l’ivraie? (v.25)

-

-

 

5. Pourquoi est-il évident qu’il y a de l’ivraie uniquement quand le blé est en grain? (v.26)

-

-

 

6. Les serviteurs étaient surpris de quoi? (v.27)

-

-

 

7. Comment le semeur était-il si certain qu’un ennemi avait fait cela? (v.28)

-

-

 

8. Pourquoi le semeur a catégoriquement dit ‘non’ en réponse? (v.28,29)

-

-

 

9. Quelle était la solution contre le plan de l’ennemie? (v.30)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

07 – Le grain de sénevé

Mat. 13 :31,32; Marc 4 :30-32; Luc 13 :18,19

 

Marc 4:30-32

(30)Il dit encore: A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous?

 (31)Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu'on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre;

 (32)mais, lorsqu'il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.

 (LSV)

 

 

1. Pourquoi Jésus désire offrir une image du royaume de Dieu à la foule? (v.30)

-

-

 

2. Pourquoi Jésus utilise un grain de sénevé comme exemple et non pas un autre type de grain?

-

-

 

3. Quels sont les deux choses qui sont nécessaire en relation au royaume de Dieu? (v.31)

a :

 

b :

 

4. Pourquoi Jésus mentionne-t-il la grosseur du grain de sénevé? (v.31)

-

-

 

5. Que doit arriver à cette semence pour qu’elle devienne ce qu’elle doit être? (v.32)

-

-

 

6. Quelle est la première chose de spéciale à propos du grain de sénevé? (v.32)

-

-

 

7. Quelle est la deuxième chose de spéciale à propos du grain de sénevé? (v.32)

-

-

 

8. Quelle parallèle y-a-t-il entre les oiseaux (v.32) et les gens qui entende cette parabole?

-

-

 

9. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

08 – Le levain

(Mat. 13 :33 & Luc 13 :20,21)

 

Matthieu 13:33

Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que la pâte soit toute levée.

(LSV)

 

 

1. Ou pensez-vous que Jésus a eu l’idée d’utiliser le levain comme exemple?

-

-

 

2. Une fois que tous les ingrédients sont mélangés et que le pain a été pétrie qui ou quoi travail maintenant?

-

-

 

3. Dans Matthieu et Luc la femme utiliser ‘trois mesures’ de farine ce qui donne près de 39 litres ce qui fait près de 23 kilos de pâte! Pourquoi utiliser une si grande mesure dans sa parabole?

-

-

 

4. Croyez-vous qu’il y ait un lien entre les ‘trois mesures’ dans cette parabole et les ‘trois mesures’ que Sara a utilisé pour cuire quand les trois hommes sont venus voir Abraham - expliquer? (Gen. 18 :6)

-

-

 

5. Le levain est utilisé comme image pour le péché (Mat. 16 :6,11; Marc 8:/15; 1 Cor. 5 :6-8). Est-ce ici la même image que Jésus lui donne?

-

-

 

6. Qu’est-ce qu’il y a de commun entre le royaume de Dieu et le levain?

-

-

 

7. Est-ce que le royaume de Dieu est un synonyme pour l’Église?

-

-

 

8. Il existe plusieurs interprétations concernant le levain, la femme et la farine. Jérôme dit que la femme représente l’Église. D’autres dits que les trois mesures sont les trois fils de Noé : Sem, Cham et Japhet ou encore les Juifs, Grecs et Samaritains. Qu’en pensez-vous?

-

-

 

9. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

09 – Le trésor caché

Mat. 13 :44

 

Matthieu 13:44

Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.

(LSV)

 

 

1. A quoi pensez-vous que les gens pensaient quand Jésus leur parlait d’un trésor?

-

-

 

2. Est-ce important de savoir qui a caché ce trésor dans cette parabole?

-

-

 

3. Si l’homme a été capable d’acheter le champ qu’est-ce que cela nous enseigne à propos de lui?

-

-

 

4. Pourquoi l’homme a-t-il acheté le champ au lieu de rapporter ce qu’il a trouvé aux autres?

-

-

 

5. Qu’est-ce que cette parabole nous enseigne à propos de délaisser quelque chose pour obtenir quelque chose d’autre?

-

-

 

6. Quel est l’élément clef chez cet homme qui le rend capable de tout vendre?

-

-

 

7. Pourquoi l’homme n’a simplement pas pris le trésor sans dire un mot au lien de tout vendre pour l’obtenir?

-

-

 

8. Est-ce que cette parabole nous enseigne que nous pouvons ‘acheter’ le royaume de Dieu?

-

-

 

9. Pourquoi le royaume de Dieu est-il caché comme ce trésor?

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

10 – La perle

(Mat. 13 :45,46)

 

Matthieu 13:45,46

(45)Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles.

 (46)Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu'il avait, et l'a achetée.

(LSV)

 

 

1. Pouvez-vous trouvez deux parallèles entre cette parabole et la précédente (Mat. 13 :44)?

a :

b :

 

2. Croyez-vous que les perles avaient une grande importance dans le temps de Jésus (Mat. 7 :6) – expliquez.

-

-

 

3. Que pensez-vous à propos des perles vers la fin des temps (Apoc. 18 :11,12)?

-

-

 

4. Quel type d’homme serai à la recherche d’une t’el perle? (v.45)

-

-

 

5. Comment savez-vous que cette perle était si spéciale? (v.46)

-

-

 

6. Si le marchand était à la recherche d’une perle spéciale pourquoi n’avait-il pas d’argent sur lui pour l’acheter tout de suite? (v.46)

-

-

 

7. Qu’est-ce que l’homme a donné pour obtenir cette perle? (v.46)

-

-

 

8. Quelle est la grande différence entre cette parabole et celle dans Mat. 13 :44?

-

-

 

9. Selon vous qui a apprécié mieux sa trouvaille l’homme avec le trésor (v.44) ou le marchand avec la perle (v.45,46) – pourquoi?

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

11 – Le filet de pêche

(Mat. 13 :47-51)

 

Matthieu 13:47-51

(47)Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce.

 (48)Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s'être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais.

 (49)Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes,

 (50)et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

 (51)Avez-vous compris toutes ces choses? -Oui, répondirent-ils.

 (LSV)

 

 

1. Quel est le point de mire de cette parabole?

-

-

 

2. Comme cette parabole parle de ‘la fin du monde’ quel portrait donne le filet? (v.47)

-

-

 

3. Pourquoi Jésus mentionne ‘des poissons de toute espèce’?

-

-

 

4. Plusieurs des disciples de Jésus étaient des pêcheurs. Croyez –vous qu’ils comprenaient mieux cette parabole?

-

-

 

5. Pourquoi y-a t’il du poisson qui est jeter et qu’elle est cette signification dans cette parabole? (v.48)

-

-

 

6. Qu’est-ce que ‘quand il est rempli’ signifie? (v.48)

-

-

 

7. Est-ce que cette parabole enseigne que le paradis est comme un gros contenant? (v.48)

-

-

 

8. En quoi les gens sont-ils méchants? (v.49)

-

-

 

9. Qu’est-ce que ‘des pleurs et des grincements de dents’ signifie? (v.50)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

12 - Le serviteur qui ne pardonne pas

(Mat. 18 :21-35)

 

Matthieu 18:21

(21)Alors Pierre s'approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu'il péchera contre moi? Sera-ce jusqu'à sept fois?

 (22)Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à septante fois sept fois.

 (23)C'est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs.

 (24)Quand il se mit à compter, on lui en amena un qui devait dix mille talents.

 (25)Comme il n'avait pas de quoi payer, son maître ordonna qu'il fût vendu, lui, sa femme, ses enfants, et tout ce qu'il avait, et que la dette fût acquittée.

 (26)Le serviteur, se jetant à terre, se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, aie patience envers moi, et je te paierai tout.

 (27)Ému de compassion, le maître de ce serviteur le laissa aller, et lui remit la dette.

 (28)Après qu'il fut sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait cent deniers. Il le saisit et l'étranglait, en disant: Paie ce que tu me dois.

 (29)Son compagnon, se jetant à terre, le suppliait, disant: Aie patience envers moi, et je te paierai.

 (30)Mais l'autre ne voulut pas, et il alla le jeter en prison, jusqu'à ce qu'il eût payé ce qu'il devait.

 (31)Ses compagnons, ayant vu ce qui était arrivé, furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s'était passé.

 (32)Alors le maître fit appeler ce serviteur, et lui dit: Méchant serviteur, je t'avais remis en entier ta dette, parce que tu m'en avais supplié;

 (33)ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j'ai eu pitié de toi?

 (34)Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu'à ce qu'il eût payé tout ce qu'il devait.

 (35)C'est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son coeur.

 (LSV)

 

 

1. Dans un mot quel est le thème de cette parabole?

-

-

 

2. Pierre donne l’impression qu’il est prêt à pardonner – est-ce beaucoup ou peu pour lui? (v.21)

-

-

 

3. Pierre parle du numéro sept (qui symbolise la perfection et ce qui est complet). Dans sa réponse Jésus parle de soixante-dix fois sept – qu’en dites-vous? (v.22)

-

-

 

4. Qui pensez-vous que le roi représente - pourquoi? (v.23)

-

-

 

5. Pourquoi Jésus parle d’une dette de dix mille talents? (v.24)

-

-

 

6. Que pouvait être les pensées de l’homme quand il fut remis de cette énorme dette? (v.25-27)

-

-

 

7. Pourquoi l’esclave fut-il si méprisant envers celui qui lui devait cent deniers? (v.28-30)

-

-

 

8. Comparer les deux plaidoyers et donnés vos impressions. (v.26 & 29)

-

-

 

9. Pourquoi le roi fut-il si irrité contre son serviteur (v.32,33)

-

-

 

10. Que dites-vous de l’avertissement sévère de Jésus envers ses disciples? (v.35)

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

13 – Les travailleurs

Mat. 20 :1-16

 

Matthieu 20:1

(1)Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne.

 (2)Il convint avec eux d'un denier par jour, et il les envoya à sa vigne.

 (3)Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d'autres qui étaient sur la place sans rien faire.

 (4)Il leur dit: Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:5) Et ils y allèrent.

 (5)Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même.

 (6)Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui étaient sur la place, et il leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire?

 (7)Ils lui répondirent: C'est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il.

 (8)Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.

 (9)Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier.

 (10)Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier.

 (11)En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison,

 (12)et dirent: Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.

 (13)Il répondit à l'un d'eux: Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier?

 (14)Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi.

 (15)Ne m'est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux? Ou vois-tu de mauvais oeil que je sois bon? -

 (16)Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers.

 (LSV)

 

 

1. Qu’est-ce que cela veut dire ‘Il convint avec eux’? (v.1,2)

-

-

 

2. Qu’elle était la valeur d’un denier et est-ce que c’était un salaire équitable? (v.2)

-

-

 

3. Pourquoi le maître de la maison retourna pour trouver d’autres ouvriers? (v.1-6)

-

-

 

4. Pourquoi personne ne voulait engager le dernier groupe? (v.6,7)

-

-

 

5. Pourquoi n’y avait-il pas un salaire déterminé avec le dernier groupe? (v.7)

-

-

 

6. Pourquoi le maître de la maison a débuté avec les derniers ouvriers? (v.8)

-

-

 

7. Si le maître de la maison représente Dieu est-ce que l’intendant représente Jésus – expliquez votre pensée? (v.8)

-

-

 

8. Pourquoi les premiers travailleurs étaient-ils si contrariés et avaient-ils raison? (v.11,12)

-

-

 

9. Quelle doit fondamental est-ce que le maître de la maison possède? (v.13-15)

-

-

 

10 Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

14 – Les deux fils

(Mat. 21:28-32)

 

Matthieu 21:28-32

(28)Que vous en semble? Un homme avait deux fils; et, s'adressant au premier, il dit: Mon enfant, va travailler aujourd'hui dans ma vigne.

 (29)Il répondit: Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla.

 (30)S'adressant à l'autre, il dit la même chose. Et ce fils répondit: Je veux bien, seigneur. Et il n'alla pas.

 (31)Lequel des deux a fait la volonté du père? Ils répondirent: Le premier. Et Jésus leur dit: Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.

 (32)Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui. Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui.

 (LSV)

 

 

1. Pourquoi Jésus a demandé aux gens ce qu’ils pensent? (v.28)

-

-

 

2. Pourquoi le père est-il venu à son premier fils le premier? (v.28)

-

-

 

3. Selon vous, le premier fils représente qui?

-

-

 

4. Qu’est-ce qui n’allait pas avec le premier fils? (v.29)

-

-

 

5. Selon vous, le deuxième fils représente qui?

-

-

 

6. Décrivez le deuxième fils. (v.30)

-

-

 

7. Selon vous, quelle était la grande différence entre les deux frères?

-

-

 

8. Qu’est-ce qui n’allait pas avec les gens a qui Jésus parlait? (v.31,32)

-

-

 

9. Pourquoi Jean Baptiste est mentionnée dans cette parabole? (v.32)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

15 – Les vignerons

(Mat. 21 :33-46; Marc 12 :1-12 & Luc 20 :9-19)

 

Luc 20:9-19

(9)Il se mit ensuite à dire au peuple cette parabole: Un homme planta une vigne, l'afferma à des vignerons, et quitta pour longtemps le pays.

 (10)Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour qu'ils lui donnent une part du produit de la vigne. Les vignerons le battirent, et le renvoyèrent à vide.

 (11)Il envoya encore un autre serviteur; ils le battirent, l'outragèrent, et le renvoyèrent à vide.

 (12)Il en envoya encore un troisième; ils le blessèrent, et le chassèrent.

 (13)Le maître de la vigne dit: Que ferai-je? J'enverrai mon fils bien-aimé; peut-être auront-ils pour lui du respect.

 (14)Mais, quand les vignerons le virent, ils raisonnèrent entre eux, et dirent: Voici l'héritier; tuons-le, afin que l'héritage soit à nous.

 (15)Et ils le jetèrent hors de la vigne, et le tuèrent. Maintenant, que leur fera le maître de la vigne?

 (16)Il viendra, fera périr ces vignerons, et il donnera la vigne à d'autres. Lorsqu'ils eurent entendu cela, ils dirent: A Dieu ne plaise!

 (17)Mais, jetant les regards sur eux, Jésus dit: Que signifie donc ce qui est écrit: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle?

 (18)Quiconque tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé.

 (19)Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchèrent à mettre la main sur lui à l'heure même, mais ils craignirent le peuple. Ils avaient compris que c'était pour eux que Jésus avait dit cette parabole.

 (LSV)

 

 

1. Cette parabole a été dite une semaine avant la mort de Jésus. Sachant cela est-ce que cela apporte un aspect différent à votre lecture?

-

-

 

2. Qui croyez-vous est cet homme qui est parti pour un long voyage? (v.9)

-

-

 

3. Quelle était l’intention du maître de la vigne? (v.10)

-

-

 

4. Pourquoi les vignerons ont-ils battu le serviteur? (v.10)

-

-

 

5. A trois reprises le maître à envoyer un messager pour obtenir sa part de la récolte. Qui croyez-vous représente ces messagers?

-

-

 

6. A chaque fois qu’ils sont venus les messagers non rien reçu – pourquoi?

-

-

 

7. Pourquoi le maître a-t-il envoyé son fils et non pas des soldats pour obtenir justice? (v.13)

-

-

 

8. Pourquoi le maître a-t-il cru que l’on respecterait son fils si les autres messagers ne l’on pas été? (v.13)

-

-

 

9. A quoi bon tuer le fils? (v.14,15)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

16 – Le festin de noces

(Mat. 22 :1-14)

 

Matthieu 22:1

(1)Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en paraboles, et il dit:

 (2)Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

 (3)Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir.

 (4)Il envoya encore d'autres serviteurs, en disant: Dites aux conviés: Voici, j'ai préparé mon festin; mes bœufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces.

 (5)Mais, sans s'inquiéter de l'invitation, ils s'en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic;

 (6)et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.

 (7)Le roi fut irrité; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville.

 (8)Alors il dit à ses serviteurs: Les noces sont prêtes; mais les conviés n'en étaient pas dignes.

 (9)Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.

 (10)Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

 (11)Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n'avait pas revêtu un habit de noces.

 (12)Il lui dit: Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces? Cet homme eut la bouche fermée.

 (13)Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

 (14)Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

 (LSV)

 

 

1. Qu’est-ce que ce verset nous enseigne à propos du Père et le Fils? (v.2)

-

-

 

2. Qui était ces serviteurs et quelle était leur message? (v.3)

-

-

 

3. Pourquoi une réaction si négative de la part des invités? (v.3)

-

-

 

4. Qu’est-ce que les quatre premiers versets nous indiquent à propos du Père?

-

-

 

5. Pourquoi une si forte réaction de la part du roi? (v.5-7)

-

-

 

6. Pourquoi le roi a-t-il changé d’idée à propos qui serait ses invités? (v.8,9)

-

-

 

7. Décrivez les personnes qui étaient maintenant invité. (v.8-10)

-

-

 

8. Avez-vous des pensées à propos de ‘l’habit de noces’ que l’homme n’avait pas? (v.11)

-

-

 

9. Pourquoi pensez-vous que l’homme avait la ‘bouche fermé’? (v.12)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

17 – Le figuier

(Mat. 24 :31-35; Marc 13 :28-31 & Luc 21 :29-33)

 

Luc 21:29

(29)Et il leur dit une comparaison: Voyez le figuier, et tous les arbres.

 (30)Dès qu'ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l'été est proche.

 (31)De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche.

 (32)Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive.

(33)Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

 (LSV)

 

 

1. De quoi Jésus parlait-il juste avant de donner cette parabole? (v.10-28)

-

-

 

2. Comment savez-vous que Jésus voulait que ses disciples soient attentifs? (v.28)

-

-

 

3. Que voulait dire Jésus quand il a dit : ‘redresser vous et levés vos têtes’? (v.28)

-

-

 

4. Que voulait-il aussi dire par : ‘votre délivrance approche’? (v.28)

-

-

 

5. Y-a-t-il une raison pourquoi Jésus utilise un figuier au lieu d’un autre type d’arbre? (v.29)

-

-

 

6. Pourquoi Jésus déclare-t-il quelque chose de si évident? (v.30)

-

-

 

7. Que voulait-il dire pare ‘Le royaume de Dieu est proche’? (v.31)

-

-

 

8. Est-ce que le verset 32 est une fausse prophétie – expliqué?

-

-

 

9. Quelles sont vos pensées à propos du verset 33.

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

18 – Le serviteur vigilent

(Marc 13 :32-37 & Luc 12 :35-38)

 

Marc 13:32

(32)Pour ce qui est du jour ou de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul.

 (33)Prenez garde, veillez et priez; car vous ne savez quand ce temps viendra.

 (34)Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l'autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller.

 (35)Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin;

 (36)craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine.

 (37)Ce que je vous dis, je le dis à tous: Veillez.

 (LSV)

 

 

1. Quel est le jour ou l’heure donc Jésus parle? (v.24-31)

-

-

 

2. Que veut dire : ‘quand ce temps viendra’? (v.33)

-

-

 

3. Que veut dire Jésus par : ‘Prenez garde’? (v.33)

-

-

 

4. Pourquoi devrions-nous : ‘viellez et priez’? (v.33)

-

-

 

5. Qui est cet homme décrit? (v.34)

-

-

 

6. Avant de partir l’homme donne ses instructions à ses serviteurs, à quoi cela réfère-t-il? (v.34)

-

-

 

7. Pourquoi le portier devait spécialement demeurer alerte? (v.34)

-

-

 

8. Quelle vérité Jésus enseignait-il a ses disciples? (v.35)

-

-

 

9. Quel avertissement est donné? (v.35,36)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

19 – Le voleur

(Mat. 24 :42-44 & Luc 12 :39,40)

 

Mat. 24 :42-44

42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.

 43 Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.

 44 C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas.

 (LSV)

 

 

Cette parabole ressemble à celle que nous avons étudié la dernière fois (*18) mais elle a des différences notables.

 

1. Le thème de cette parabole est mentionné trois fois, pouvez-vous le trouver?

-

-

 

2. Pourquoi les disciples devrait ‘veillez’? (v.42)

-

-

 

3. Que veut dire : ‘quel jour votre Seigneur viendra’?

-

-

 

4. Pourquoi Jésus a-t-il débuté avec un sujet incertain et a terminer avec ce qui est certain? (v.42,43)

-

-

 

5. Est-ce qu’un maître de la maison peut savoir quand le voleur attaquera? (v.43)

-

-

 

6. Pourquoi Jésus nous parle-t-il de ce qui évident? (v.43)

-

-

 

7. Est-ce que la maison peut être comparée à notre vie personnelle? (v.43)

-

-

 

8.  Qu’est-ce que veiller a à faire avec cette parabole? (v.43)

-

-

 

9. Est-ce que Jésus compare le Fils de l’homme à un voleur – expliqué? (v.44)

-

-

 

10.  Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

20 – Le serviteur prudent

(Mat. 24 :45-51 & Luc 12 :41-46)

 

Mat. 24 :45-51

45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

 46 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi!

 47 Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens.

 48 Mais, si c'est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir,

 49 s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes,

 50 le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas,

 51 il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents.

 (LSV)

 

 

1. Dans cette parabole il y a deux sortes de serviteurs qui sont mentionnés. Que pouvez-vous dire à propos du premier? (v.45)

a. Fidèle :

 

b. Prudent :

 

2. Que pouvez-vous dire à propos du maître? (v.45)

-

-

 

3. Que devait faire le serviteur pendant l’absence de son maître? (v.45)

-

-

 

4. Comment le serviteur est-il récompensé par son maître? (v.46)

-

-

 

5. Le ‘bon serviteur’ a été ‘en charge’ a deux reprises. Quelle est la différence entre les deux fois? (v.45 & 47)

-

-

 

6. Pourquoi la deuxième charge a-t-elle été donnée uniquement après que le maître est revenu? (v.47)

-

-

 

7.  Pouvez-vous donner une description du méchant serviteur? (v.48,49)

a. Son cœur :

 

b. Ses pensées :

 

c. Ses actions :

 

8. Pourquoi le serviteur pensait que le maître ne reviendra pas ce jour-là? (v.50)

-

-

 

9. Pourquoi le maître a-t-il réagis d’une t’el façon? (v.51)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

21 – Les dix vierges

(Mat. 25 :1-13)

 

Mat. 25 :1-13

1 Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux.

 2 Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages.

 3 Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles;

 4 mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases.

 5 Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent.

 6 Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre!

 7 Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.

 8 Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.

 9 Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.

 10 Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.

 11 Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous.

 12 Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.

 13 Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure.

 (LSV)

 

 

1. Le contexte de cette parabole est d’être prêt pour le retour de Jésus (24 :42-51) et cette parabole du royaume des cieux à deux caractères principaux. Pouvez-vous les décrire au verset UN seulement?

Les dix vierges:

-

-

L’époux:

-

-

 

2. Pourquoi croyez-vous que Jésus spécifie qu’il y en a cinq qui sont sages et cinq qui sont folles?

-

-

 

3. De quelle façon les vierges folles étaient-elles folles? (v.3)

-

-

 

4. Comment les vierges sages ont-elles manifestés leur sagesse? (v.4)

-

-

 

5. Expliquer ce qui se passe au verset cinq.

-

-

 

6. Qui croyez-vous à crier? (v.6)

-

-

 

7. Qu’est-ce que les vierges ont-elles faites quand elles ont entendu le cri? (v.7)

-

-

 

8. Les vierges folles avaient de l’huile mais qu’est-il arrivée et pourquoi? (v.8)

-

-

 

9. Que dites-vous de la réponse des vierges sages? (v.9)

-

-

 

10. Selon vous, pourquoi les vierges folles ne sont-elles pas simplement restées pour accueillir l’époux même si elles n’avaient plus d’huile? (v.10)

-

-

 

11. Donné votre impression sur la réponse de l’époux? (v.11,12)

-

-

 

12. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

22 – Les talents

(Mat. 25 :14-30)

 

Mat. 25 :14-30

14 Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.

 15 Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. (25:16) Aussitôt

 16 celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.

 17 De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.

 18 Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître.

 19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.

 20 Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres.

 21 Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

 22 Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres.

 23 Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

 24 Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné;

 25 j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.

 26 Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné;

 27 il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.

 28 Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.

 29 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.

 30 Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

 (LSV)

 

 

1. Que pouvez-vous dire à propos du maître? (v.14)

-

-

 

2. Que pouvez-vous dire à propos du maître? (v.15)

-

-

 

3. Qu’est-ce qui est frappent à propos du serviteur qui a reçu cinq talents? (v.16)

-

-

 

4. Trouvez-vous quelques différences entre le premier et le deuxième serviteur? (v.16,17)

-

-

 

5. Que pouvez-vous dire à propos du troisième serviteur? (v.18)

-

-

 

6. Qu’est-ce que le verset dix-neuf révèle à propos du maître?

-

-

 

7. Comment le maître a-t-il manifesté sa satisfaction avec le premier serviteur? (v.20,21)

-

-

 

8. Pourquoi le maître a-t-il donné la même récompense au deuxième serviteur quand celui-ci n’a rapporté que deux talents et l’autre cinq? (v.20-24)

-

-

 

9. Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné avec le troisième serviteur? (v. 24,25)

-

-

 

10. Pourquoi le maître n’a-t-il pas eu pitié du troisième serviteur? (v.26-28)

-

-

 

11. Expliquer le verset vingt-neuf.

-

-

 

12. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

23 – Le dernier jugement

Mat. 25 :31-46

 

Mat. 25 :31-46

31 Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.

 32 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs;

 33 et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

 34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

 35 Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli;

 36 j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

 37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire?

 38 Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu?

 39 Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?

 40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.

 41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

 42 Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire;

 43 j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.

 44 Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté?

 45 Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites.

 46 Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

 (LSV)

 

 

En réalité ce passage est plutôt une prophétie qu’une parabole. Uniquement la partie avec les brebis et les boucs a un sens parabolique comme-t-elle.

1. Pourquoi le berger sépare-t-il les brebis et les boucs? (v.31,32)

-

-

 

2. Quelle est la signification d’être placé à la droite du berger? (v.33)

-

-

 

3. Que pouvez-vous décrire sur ce qui suit? (v.34)

Le roi :

-

-

Ceux qui sont à sa droite :

-

-

 

4. Quelles sont vos pensées sur les six choses mentionnées par Jésus (v.35,36)

La faim:

-

-

La soif:

-

-

Un étranger:

-

-

Être nu:

-

-

Être malade:

-

-

Être en prison:

-

-

 

5. Que trouvez-vous fascinant à propos des brebis? (v.37-39)

-

-

 

6. De qui Jésus parle-t-il quand il dit : ‘à l’un des plus petits de mes frères’? (v.40)

-

-

 

7. Expliquer de quoi Jésus parle-t-il quand il dit : ‘C’est à moi que vous les avez faites’ (v.40)

-

-

 

8. Pouvez-vous dire à propos de ceux qui sont ‘maudits’? (v.41)

-

-

 

9. Quelles sont vos pensées à propos des boucs? (v.44)

-

-

 

10. Quelles est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

24 – Les deux débiteurs

(Luc 7 :40)

 

Luc 7 :40-50

40 Jésus prit la parole, et lui dit: Simon, j'ai quelque chose à te dire. -Maître, parle, répondit-il. -

 41 Un créancier avait deux débiteurs: l'un devait cinq cents deniers, et l'autre cinquante.

 42 Comme ils n'avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l'aimera le plus?

 43 Simon répondit: Celui, je pense, auquel il a le plus remis. Jésus lui dit: Tu as bien jugé.

 44 Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon: Vois-tu cette femme? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m'as point donné d'eau pour laver mes pieds; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux.

 45 Tu ne m'as point donné de baiser; mais elle, depuis que je suis entré, elle n'a point cessé de me baiser les pieds.

 46 Tu n'as point versé d'huile sur ma tête; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds.

 47 C'est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu.

 48 Et il dit à la femme: Tes péchés sont pardonnés.

 49 Ceux qui étaient à table avec lui se mirent à dire en eux-mêmes: Qui est celui-ci, qui pardonne même les péchés?

 50 Mais Jésus dit à la femme: Ta foi t'a sauvée, va en paix.

 (LSV)

 

 

1. Trouvez-vous quelque chose de particulier au verset quarante?

-

-

 

2. Pouvez-vous calculer la dette du premier ainsi que du second débiteur en valeur monétaire d’aujourd’hui? (v.41)

-

-

 

3. Que devait-il arrivé aux débiteurs AVANT que le créancier leur cancel leur dette? (v.42)

-

-

 

4. Pourquoi est-ce que la dette a été cancellé? (v.42)

-

-

 

5. Pourquoi est-ce que celui qui avait une plus grande dette devrait naturellement aimer celui qui lui a cancellé sa dette plus que l’autre qui avait une plus petite dette? (v.42,43)

-

-

 

6. Pourquoi Jésus a-t-il réprimandé Simon? (v.44-46)

-

-

 

7. En quoi Jésus admirait-il cette femme? (v.44-46)

-

-

 

8. Écrivez ce que Jésus dit à propos de ces deux personnes. (v.47)

La femme:

-

-

Simon:

-

-

 

9. Selon vous quels sont les deux choses les plus importantes que Jésus a dit à la femme. (v.48-50)

-

-

 

10. Quand Jésus lui a dit : ‘Tes péchés sont pardonnés’ que manifesta-t-il? (v.48)

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

25 – Le bon Samaritain

(Luc 10 :25-37)

 

Luc 10 :25-37

25 Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?

 26 Jésus lui dit: Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu?

 27 Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même.

 28 Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela, et tu vivras.

 29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: Et qui est mon prochain?

 30 Jésus reprit la parole, et dit: Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi mort.

 31 Un sacrificateur, qui par hasard descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre.

 32 Un Lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l'ayant vu, passa outre.

 33 Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu'il le vit.

 34 Il s'approcha, et banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui.

 35 Le lendemain, il tira deux deniers, les donna à l'hôte, et dit: Aie soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour.

 36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?

 37 C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit: Va, et toi, fais de même.

 (LSV)

 

 

1. Que voyez-vous de l’attitude du docteur de la loi? (v.25)

-

-

 

2. Pourquoi Jésus réfère l’homme a la loi et non pas à lui-même? (v.26)

-

-

 

3. Pourquoi Jésus encourage le docteur de la loi de suivre la loi? (v.26)

-

-

 

4. Selon vous, quelle était l’intention du docteur de la loi? (v.29)

-

-

 

5. Pourquoi l’homme a-t-il été laissé a demi-mort? (v.30)

-

-

 

6. Dans ce cas si quel était le devoir du sacrificateur et que pensez-vous de lui? (v.31)

-

-

 

7. Dans ce cas si quel était le devoir du lévite et que pensez-vous de lui? (v.31)

-

-

 

8. Pourquoi croyez-vous que Jésus utilise l’exemple de deux ‘hommes de Dieu’ dans sa parabole? (v.31,32)

-

-

 

9. Pourquoi Jésus utilise un Samaritain comme troisième personne (v.33)

-

-

 

10. Pouvez-vous expliquer ce que le Samaritain a fait? (v.33,34)

-

-

 

11. Quelle chose extraordinaire le Samaritain a-t-il fait? (v.35)

-

-

 

12. Pourquoi Jésus a-t-il terminé cette parabole avec une question au docteur de la loi? (v.36)

-

-

 

13. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

26 – La parabole des trois amis

(Luc 11 :5-10)

 

Luc 11 :5-10

5 Il leur dit encore: Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains,

 6 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir,

 7 et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, -

 8 je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.

 9 Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.

 10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.

 (LSV)

 

 

Prenez note que cette parabole a été donné juste après que Jésus a enseigné le ‘Notre Père’ a ses disciples.

 

1. Pourquoi Jésus a-t-il fait de cette parabole une qui est personnelle? (Si l’un de vous…)(v.5)

-

-

 

2. Que trouvez-vous d’étrange à propos de l’ami? (v.5)

-

-

 

3. Que trouvez-vous d’étrange à propos de l’ami de l’ami? (v.5,6)

-

-

 

4. Pourquoi l’ami était-il si agité de ne pas avoir quelque chose à donner à son visiteur surtout à cette heure-là? (v.5,6)

-

-

 

5. Nous voyons que l’ami ne vient même pas à la porte pour parler, qu’en dites-vous? (v.7)

-

-

 

6. Que dites-vous de l’excuse qui est donné? (v.7)

-

-

 

7. Pouvez-vous trouver le mot clef au verset huit?

-

-

 

8. Avez-vous trouvez les trois principes (demandez, frappez, cherchez) dans cette parabole?

-

-

 

9. Pensez-vous que cette parabole peut être appliquée à vous-mêmes? (v.10)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

27 – Le riche insensé

(Luc 12 :13-21)

 

Luc 12 :13-21

13 Quelqu'un dit à Jésus, du milieu de la foule: Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage.

 14 Jésus lui répondit: O homme, qui m'a établi pour être votre juge, ou pour faire vos partages?

 15 Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l'abondance.

 16 Et il leur dit cette parabole: Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté.

 17 Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? car je n'ai pas de place pour serrer ma récolte.

 18 Voici, dit-il, ce que je ferai: j'abattrai mes greniers, j'en bâtirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens;

 19 et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.

 20 Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?

 21 Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n'est pas riche pour Dieu.

 (LSV)

 

 

1. La requête de l’homme est-elle justifié? (v.13)

-

-

 

2. Que dites-vous de la réponse de Jésus? (v.14)

-

-

 

3. Jésus parle de ‘toute avarice’. Qui était le plus avare le frère que demande sa part ou le frère qui ne veut pas partager? (v.13-15)

-

-

 

4. Qu’est-ce que le verset quinze dit à notre génération?

-

-

 

5. Nommez de formes différentes d’avarice contemporaines.

-

-

 

6. Quel devrait avoir été la réponse spirituelle à la question que l’homme riche se demande?

-

-

 

7. Y-a-t-il quelque chose de mal à vouloir bâtir de plus grands greniers? (v.18)

-

-

 

8. Quel était le problème avec la pensée de l’homme? (v.18,19)

-

-

 

9. Décrivez la souveraineté de Dieu. (v.20)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

28 – L’homme et son figuier

(Luc 13 :6-9)

 

Luc 13 :6-9

6 Il dit aussi cette parabole: Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n'en trouva point.

 7 Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n'en trouve point. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement?

 8 Le vigneron lui répondit: Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour, et j'y mettrai du fumier.

 9 Peut-être à l'avenir donnera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas.

 (LSV)

 

 

1. Lisez Lév. 19 :23-25 et dites comment cela vous aide à mieux comprendre cette parabole.

-

-

 

2. Pourquoi planter un figuier dans une vigne? (v.6)

-

-

 

3. Pourquoi est-ce si important que le figuier produise des fruits? (v.6)

-

-

 

4 Exprimez-vos pensées sur les paroles du propriétaire du figuier. (v.7)

‘Voilà trois ans que je viens chercher du fruit’ :

-

-

 ‘Coupe-le’ :

-

-

‘Pourquoi occupe-t-il la terre inutilement’ :

-

-

 

5. Exprimez-vos pensées sur les paroles du vigneron. (v.8,9)

‘Laisse-le encore cette année’ :

-

-

‘Je creuserai tout autour et j’ai mettrai du fumier’ :

-

-

 ‘Peut-être à l’avenir donnera-t-il du fruit’ : 

-

-

‘Sinon tu le couperas’ :

-

-

 

6. Pourquoi croyez-vous que le vigneron semble être plus patient que le propriétaire?

-

-

 

7. Le propriétaire a-t-il raison de vouloir se défaire du figuier?

-

-

 

8. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

29 – La place d’honneur

(Luc 14 :7-14)

 

Luc 14 :7-14

7 Il adressa ensuite une parabole aux conviés, en voyant qu'ils choisissaient les premières places; et il leur dit:

 8 Lorsque tu seras invité par quelqu'un à des noces, ne te mets pas à la première place, de peur qu'il n'y ait parmi les invités une personne plus considérable que toi,

 9 et que celui qui vous a invités l'un et l'autre ne vienne te dire: Cède la place à cette personne-là. Tu aurais alors la honte d'aller occuper la dernière place.

 10 Mais, lorsque tu seras invité, va te mettre à la dernière place, afin que, quand celui qui t'a invité viendra, il te dise: Mon ami, monte plus haut. Alors cela te fera honneur devant tous ceux qui seront à table avec toi.

 11 Car quiconque s'élève sera abaissé, et quiconque s'abaisse sera élevé.

 12 Il dit aussi à celui qui l'avait invité: Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n'invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour et qu'on ne te rende la pareille.

 13 Mais, lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles.

 14 Et tu seras heureux de ce qu'ils ne peuvent pas te rendre la pareille; car elle te sera rendue à la résurrection des justes.

 (LSV)

 

 

1. Premièrement pourquoi Jésus s’intéresse-t-il aux gens qui prennent la première place? (v.7)

-

-

 

2. A quoi Jésus réfère-t-il? (v.7)

-

-

 

3. Pourquoi les invités voulaient être à cet endroit? (v.7)

-

-

 

4. Quel avertissement Jésus a-t-il donné? (v.8)

-

-

 

5. Que pouvez-vous dire à propos de la personne qui a fait les invitations? (v.9)

-

-

 

6. Que peut-il arrivé quand vous prenez l’honneur pour vous-mêmes? (v.9)

-

-

 

7. Qu’est-ce qu’ils auraient dû faire? (v.10)

-

-

 

8. Comment appliquer le verset onze dans votre vie?

-

-

 

9. Quelle leçon pouvons-nous apprendre? (v.12)

-

-

 

10. Quelle leçon pouvons-nous apprendre (v.13)

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

30 – Le grand souper

(Luc 14 :15-24)

 

Luc 14 :15-24

15 Un de ceux qui étaient à table, après avoir entendu ces paroles, dit à Jésus: Heureux celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu!

 16 Et Jésus lui répondit: Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens.

 17 A l'heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés: Venez, car tout est déjà prêt.

 18 Mais tous unanimement se mirent à s'excuser. Le premier lui dit: J'ai acheté un champ, et je suis obligé d'aller le voir; excuse-moi, je te prie.

 19 Un autre dit: J'ai acheté cinq paires de boeufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie.

 20 Un autre dit: Je viens de me marier, et c'est pourquoi je ne puis aller.

 21 Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur: Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.

 22 Le serviteur dit: Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place.

 23 Et le maître dit au serviteur: Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie.

 24 Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon souper.

 (LSV)

 

 

1. Que veut dire l’exclamation au verset quinze?

-

-

 

2. Croyez-vous que les invités avaient appris de leur invitation à la dernière minute? (v.16,17)

-

-

 

3. Que pensez-vous de la première excuse? (v.18)

-

-

 

4. Que pensez-vous de la deuxième excuse? (v.19)

-

-

 

5. Que pensez-vous de la troisième excuse? (v.20)

-

-

 

6. Pourquoi l’homme n’a pas demandé à son serviteur de retourner et plaider avec ses premiers invités au lieu de faire appel a de nouveau invités? (v.21)

-

-

 

7. Pourquoi ne pas remettre le souper comme ses invités ne voulaient pas y aller? (v.21)

-

-

 

8. Pourquoi ne pas être satisfait avec le premier groupe de ceux qui ont accepté de venir au lieu de demander que l’on en trouve encore d’autres? (v.22,23)

-

-

 

9. Pourquoi l’homme était si irrité à propos de ses premiers invités? (v.24)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

31 – La tour et le roi

(Luc 14 :28-33)

 

Luc 14 :28-33

28 Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer,

 29 de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,

 30 en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever?

 31 Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour examiner s'il peut, avec dix mille hommes, marcher à la rencontre de celui qui vient l'attaquer avec vingt mille?

 32 S'il ne le peut, tandis que cet autre roi est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix.

 33 Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.

 (LSV)

 

 

1. Quel type de personne voudrait bâtir une tour? (v.28)

-

-

 

2. Quel est le mot clef et expliqué votre choix. (v.28)

-

-

 

3. Quel type de personne est celle au verset vingt-neuf?

-

-

 

4. Quel est le mot clef et dites pourquoi. (v.29)

-

-

 

5. Jésus parle de quelque chose de très important pouvez-vous le trouvez et l’expliquer? (v.31)

-

-

 

6. Quelle est la différence entre la première et deuxième personne?

-

-

 

7. Croyez-vous que les paroles de Jésus soient dures? (v.33)

-

-

 

8. Qu’est-ce que ‘renonce pas à tout ce qu’il possède’ a à faire dans cette parabole? (v.33)

-

-

 

9. Est-ce que cette parabole est donné pour décourager les disciples ‘d’avancer’ dans la vie et faire des projets?

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

32 - La brebis perdue

(Mat. 18 :12-14 & Luc 15 :4-7)

 

Luc 15 :4-7

4 Quel homme d'entre vous, s'il a cent brebis, et qu'il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la retrouve?

 5 Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules,

 6 et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue.

 7 De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance.

 (LSV)

 

 

1. Croyez-vous que de posséder cent brebis était beaucoup dans le temps de Jésus? (v.4)

-

-

 

2. Comment se perdent les brebis? (v.4)

-

-

 

3. Pourquoi laisser seuls 99 brebis (ce qui est risqué) pour aller chercher une seule? (v.4)

-

-

 

4. Qu’est-ce que la persévérance du berger nous manifeste? (v.4)

-

-

 

5. Pourquoi placer la brebis sur ses épaules? (v.5)

-

-

 

6. Qu’est-ce que le verset six manifeste à propos du berger?

-

-

 

7. Quel thème en commun on les versets six et sept?

-

-

 

8. Écrivez les parallèles entre ce qui est arrivé sur terre et ce qui arrive dans le ciel. (v.7)

-

-

 

9. Quel est le type de joie qui se trouve au verset sept?

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

33 – La drachme perdue

(Luc 15 :8-10)

 

Luc 15 :8-10

8 Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu'elle en perde une, n'allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu'à ce qu'elle la retrouve?

 9 Lorsqu'elle l'a retrouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et dit: Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé la drachme que j'avais perdue.

 10 De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent.

 (LSV)

 

 

1. Normalement Jésus utilise un ou des hommes dans ses paraboles mais cette fois c’est une femme. Qu’en dites-vous? (v.8)

-

-

 

2. Pourquoi a-t-elle dix drachmes en sa possession? (v.8)

-

-

 

3. Connaissez-vous la valeur de dix drachmes aujourd’hui? (v.8)

-

-

 

4. Que peut-on dire à propos de la femme? (v.8)

-

-

 

5. Pourquoi toute la commotion à propos de la perte d’une drachme? (v.8)

-

-

 

6. Selon vous, qu’est-ce qui est le plus excitant à propos de cette parabole? (v.9)

-

-

 

7. Quelle est la différence entre cette parabole et celle de la brebis perdu (*32)?

-

-

 

8. Quel est le thème commun de cette parabole et celle de la brebis perdue?

-

-

 

9. Qu’est-il enseigné à propos des anges (v.10)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

34 – Le fils perdu

(Luc 15 :11-32)

 

Luc 15 :11-32

11 Il dit encore: Un homme avait deux fils.

 12 Le plus jeune dit à son père: Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son bien.

 13 Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche.

 14 Lorsqu'il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.

 15 Il alla se mettre au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans ses champs garder les pourceaux.

 16 Il aurait bien voulu se rassasier des carouges que mangeaient les pourceaux, mais personne ne lui en donnait.

 17 Étant rentré en lui-même, il se dit: Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!

 18 Je me lèverai, j'irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi,

 19 je ne suis plus digne d'être appelé ton fils; traite-moi comme l'un de tes mercenaires.

 20 Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.

 21 Le fils lui dit: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.

 22 Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.

 23 Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous;

 24 car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.

 25 Or, le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses.

 26 Il appela un des serviteurs, et lui demanda ce que c'était.

 27 Ce serviteur lui dit: Ton frère est de retour, et, parce qu'il l'a retrouvé en bonne santé, ton père a tué le veau gras.

 28 Il se mit en colère, et ne voulut pas entrer. Son père sortit, et le pria d'entrer.

 29 Mais il répondit à son père: Voici, il y a tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je me réjouisse avec mes amis.

 30 Et quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé ton bien avec des prostituées, c'est pour lui que tu as tué le veau gras!

 31 Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi;

 32 mais il fallait bien s'égayer et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort et qu'il est revenu à la vie, parce qu'il était perdu et qu'il est retrouvé.

 (LSV)

 

 

1. Décrivez le fils le plus jeune. (v.12)

-

-

 

2. Décrivez le père. (v.13)

-

-

 

3. Décrivez le style de vie du jeune fils. (v.14)

-

-

 

4. Pourquoi le fils qui s’est détaché de son père s’attache-t-il a une autre personne? (v.14,15)

-

-

 

5. Décrivez la situation de vie du jeune fils. (v.15,16)

-

-

 

6. Qu’est-ce qui a ‘réveillé’ le jeune homme? (v.17)

-

-

 

7. Décrivez l’introspection du jeune fils. (v.17-19)

-

-

 

8. Quelles sont vos pensées à propos du père? (v.20)

-

-

 

9. Quelles sont vos pensées à propos du fils? (v.21)

-

-

 

10. Pourquoi le père a-t-il rétablis son fils? (v.22-24)

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

35 – L’économe infidèle

(Luc 16 :1-9)

 

Luc 16 :1-9

1 Jésus dit aussi à ses disciples: Un homme riche avait un économe, qui lui fut dénoncé comme dissipant ses biens.

 2 Il l'appela, et lui dit: Qu'est-ce que j'entends dire de toi? Rends compte de ton administration, car tu ne pourras plus administrer mes biens.

 3 L'économe dit en lui-même: Que ferai-je, puisque mon maître m'ôte l'administration de ses biens? Travailler à la terre? je ne le puis. Mendier? j'en ai honte.

 4 Je sais ce que je ferai, pour qu'il y ait des gens qui me reçoivent dans leurs maisons quand je serai destitué de mon emploi.

 5 Et, faisant venir chacun des débiteurs de son maître, il dit au premier: Combien dois-tu à mon maître?

 6 Cent mesures d'huile, répondit-il. Et il lui dit: Prends ton billet, assieds-toi vite, et écris cinquante.

 7 Il dit ensuite à un autre: Et toi, combien dois-tu? Cent mesures de blé, répondit-il. Et il lui dit: Prends ton billet, et écris quatre-vingts.

 8 Le maître loua l'économe infidèle de ce qu'il avait agi prudemment. Car les enfants de ce siècle sont plus prudents à l'égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière.

 9 Et moi, je vous dis: Faites-vous des amis avec les richesses injustes, pour qu'ils vous reçoivent dans les tabernacles éternels, quand elles viendront à vous manquer.

 (LSV)

 

 

Cette parabole est probablement l’une des plus difficiles à bien saisir. Vous devriez faire des recherches avant d’apposer vos réponses. N’oublions pas qu’une parabole est premièrement une histoire qui enseigne un point central.

 

1. Donnez une description de l’économe. (v.1)

-

-

 

2. Spirituellement parlant qui est cet économe déchus? (v.1)

-

-

 

3. Pourquoi l’homme riche ne voulait plus de son économe? (v.2)

-

-

 

4. Après avoir lu cette parabole comment savez-vous que cet économe n’avait AUCUN attachement à son maître?

-

-

 

5. Expliquer le plan de l’économe. (v.4-7)

-

-

 

6. Pourquoi le maître a-t-il loué l’économe? (v.8)

-

-

 

7. La clef de comprendre cette parabole est au verset huit, pouvez-vous la trouver?

-

-

 

8. De quelle façon un disciple peut-il utiliser Mammon? (v.9)

-

-

 

9. Qu’elle est la relation entre Mammon et les richesses injuste? (v.9)

-

-

 

10. Quelles sont certaines difficultés que vous avez confrontées concernant cette parabole?

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

36 – L’homme riche et Lazare

(Luc 16 :19-31)

 

Luc 16 :19-31

19 Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.

 20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères,

 21 et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

 22 Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli.

 23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

 24 Il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme.

 25 Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.

 26 D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire.

 27 Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père;

 28 (16:27) car j'ai cinq frères. (16:28) C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments.

 29 Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes; qu'ils les écoutent.

 30 Et il dit: Non, père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront.

 31 Et Abraham lui dit: S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait.

 (LSV)

 

 

Plusieurs croient que ceci n’est pas une parabole mais plutôt quelque chose qui s’est vraiment passé et connu de Christ. Ne le sachant pas vraiment, nous allons l’étudier comme étant une parabole.

 

1. Pouvez-vous donnez une description de l’homme riche? (v. 19,21)

-

-

 

2. Pouvez-vous décrire l’homme qui était pauvre? (v. 20,21)

-

-

 

3. Décrivez la mort du pauvre? (v.22)

-

-

 

4. Décrivez la mort du riche. (v.22)

-

-

 

5. Quel était l’état des hommes? (v.23,24)

Lazare :

-

-

Le riche :

-

-

 

6. Est-ce que la Bible enseigne le principe du karma - expliqué? (v.25)

-

-

 

7. Que pouvez-vous me dire à propos du séjour des morts selon ce texte.

-

-

 

8. Qu’est-ce que ce texte nous enseigne à propos des ‘morts qui revienne sur terre’?

-

-

 

9. Quel avertissement sévère nous est-il donné (v.31)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

37 – Le fermier et son serviteur

(Luc 17 :7-10)

 

Luc 17 :7-10

7 Qui de vous, ayant un serviteur qui laboure ou paît les troupeaux, lui dira, quand il revient des champs: Approche vite, et mets-toi à table?

 8 Ne lui dira-t-il pas au contraire: Prépare-moi à souper, ceins-toi, et sers-moi, jusqu'à ce que j'aie mangé et bu; après cela, toi, tu mangeras et boiras?

 9 Doit-il de la reconnaissance à ce serviteur parce qu'il a fait ce qui lui était ordonné?

 10 Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.

 (LSV)

 

 

1. Pensez-vous que l’auditoire de Jésus aurait eu des serviteurs? (v.7)

-

-

 

2. Pourquoi donc Jésus a utilisé si souvent l’exemple de serviteurs dans ses paraboles? (v.7)

-

-

 

3. Que pouvez-vous me dire à propos d’Israël? (v.7)

-

-

 

4. Qu’est-ce qu’il y a d’improbable au verset sept – expliquez.

-

-

 

5. Expliquez ce que le maître s’attendait de son serviteur? (v.8)

a. Prépare-moi à souper :

-

-

b. Ceins-toi :

-

-

c. Sers-moi :

-

-

 

6. Pourquoi le maître ferait passer son serviteur après lui? (v.8)

-

-

 

7. Quelle leçon spirituelle apprenons-nous à propos maître? (v.9)

-

-

 

8. Quelle leçon spirituelle apprenons-nous à propos du serviteur? (v.9)

-

-

 

9. Quel devrait être la bonne attitude d’un serviteur? (v.10)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

38 – Le juge

(Luc 18 :1-8)

 

Luc 18 :1-8

1 Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher.

2 Il dit: Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne.

3 Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Fais-moi justice de ma partie adverse.

4 Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même: Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne,

5 néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.

6 Le Seigneur ajouta: Entendez ce que dit le juge inique.

7 Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard?

8 Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?

(LSV)

 

 

1. Voyez-vous une différence comparativement aux autres paraboles?

-

-

 

2. Deux points importants son présent au verset un – nommez-les.

-

-

 

3. Donnez une description du juge (v.2)

-

-

 

4. Quel semble être le problème de la veuve? (v.3)

-

-

 

5. Quel est le trait de caractère principal de la veuve? (v.3)

-

-

 

6. Pourquoi le juge ne veut pas l’entendre même si elle a une bonne cause? (v.4)

-

-

 

7. Croyez-vous que le juge recherchait d’apporter la justice? (v.4,5)

-

-

 

8. Quelle est la différence entre le juge et Dieu?

-

-

 

9. Pourquoi Jésus termine-t-il cette parabole avec une question? (v.9)

-

-

 

10. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

39 – Le pharisien et le collecteur de taxe

(Luc 18 :9-14)

 

Luc 18 :9-14

9 Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres:

 10 Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain.

 11 Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain;

 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.

 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.

 14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.

 (LSV)

 

 

1. De quelle façon est-ce que cette parabole est rare? (v.1)

-

-

 

2. Décrivez les deux péchés prédominants chez ces personnes. (v.9)

a. Ils se pensaient justes :

-

-

b. Ils ne faisaient aucun cas des autres :

-

-

 

3. Comment les pharisiens et les publicains de taxes étaient-ils différents? (v.10)

-

-

 

4. Qu’est qu’ils avaient en commun? (v.10)

-

-

 

5. Décrivez-la prière du pharisien (v.11,12)

a. Je ne suis pas comme le reste des hommes :

-

-

b. Ou même comme se publicain :

-

-

 

6. Comment le pharisien se voyait-il? (v.12)

-

-

 

7. Comment le publicain se voyait-il? (v.13)

a. N’osait même pas lever les yeux au ciel :

-

-

b. Se frappait la poitrine :

-

-

c. O Dieu, sois apaiser envers-moi :

-

-

d. Qui suit un pécheur :

-

-

 

8. Si cette parabole parle de l’attitude dans la prière pourquoi Jésus parle-t-il d’être justifié? (v.14)

-

-

 

9.  Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu

 

40 – Les dix mines

(Luc 19 :11-27)

 

Luc 19 :11-27

11 Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l'instant le royaume de Dieu allait paraître.

 12 Il dit donc: Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.

 13 Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.

 14 Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

 15 Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.

 16 Le premier vint, et dit: Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.

 17 Il lui dit: C'est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.

 18 Le second vint, et dit: Seigneur, ta mine a produit cinq mines.

 19 Il lui dit: Toi aussi, sois établi sur cinq villes.

 20 Un autre vint, et dit: Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge;

 21 car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.

 22 Il lui dit: Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé;

 23 pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt?

 24 Puis il dit à ceux qui étaient là: Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.

 25 Ils lui dirent: Seigneur, il a dix mines. -

 26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.

 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

 (LSV)

 

 

Même si cette parabole ressemble à celle des Talents (*22) il y a des différences entre les deux.

 

1. Pourquoi Jésus a-t-il dit cette parabole? (v.11)

-

-

 

2. Décrivez ce qui arrivait à l’homme de haute naissance. (v.12)

-

-

 

3. Que pouvez-vous dire à propos de cet homme de haute naissance? (v.13)

-

-

 

4. Que pouvez-vous dire à propos des citoyens? (v.14)

-

-

 

5. Que pensez-vous de l’autorité du roi? (v.15)

-

-

 

6. Que pensez-vous de la rencontre avec le premier serviteur? (v.16,17)

-

-

 

7. Que pensez-vous de la rencontre avec le deuxième serviteur? (v.18,19)

-

-

 

8. Que dites-vous des excuses du troisième serviteur? (v.20,21)

-

-

 

9. Quelles sont vos pensées sur la venue du roi (v.22,23)

-

-

 

10. Pourquoi donner la mine à celui qui en a déjà dix? (v.24-26)

-

-

 

11. Quelle est la signification de cette parabole?

-

-

 

retour vers le menu